Goupiller Okidor

[fr]  [en]  Accueil  Nouvelles  Téléchargements  Liens  FAQ  Livre d'or  Forum
Nouvelles

Localiser l'incohérence ... et la Justice pourra suivre - par Clemence le 29/11/2021 @ 13:31




(*) paradoxe irrésulu ? incohérence ! :
Essai de réponse :
Les mots clé du résumé de cette analyse suffisent à nous suggérer la résolution de ce paradoxe.
mots clé : "intégrité de la personne" versus "Intérêt général" conduisant aux incohérences flagrantes déplorées.
Il suffit alors de remarquer que l'Intérêt Général ne peut, avant tout, que dépendre de la Volonté générale !
pour comprendre que la façon honnête de lever le paradoxe serait de bien assimiler la 'solution' théorique énoncée dans l' Essai intitulé "Du Contrat social"


...

Appliqué aux faits évoqués, le paradoxe s'efface dès que l'on remarque que l'intérêt général supposé par ceux qui veulent
"forcer l'administration d'un waxxin à un enfant qui n'est pas concerné"
serait l'intérêt supposé de prétendre être ainsi certains de répondre à la croyance selon laquelle ce waxxin serait l'unique moyen
d'atteindre une 'immunité collective' ou à une éradication du virus; 'immunité' ou éradication supposément voulues par le peuple. (cf souveraineté populaire, composant essentiel de la Souveraineté nationale)
Or , dès lors que la volonté du peuple n'a pas été déterminée dans les règles (la Constitution française prévoyant clairement pour cela un processus de Référendum ...),
rien ne prouve qu'en France, l'Intérêt général soit de faire jouer les enfants à la roulette russe !
De même, qui décide de la Volonté Générale entre la liberté laissée au dealer de drogues et la nécessité de le confondre lorsque ses actes menancent la vie d'autrui ?

Localiser le bogue est l'étape essentielle permettant sa correction.
De même, localiser la source d'incohérence est essentiel.
Or, ici, l'incohérence se situe dans la prétention à respecter un objectif démocratique, là où un Intérêt général est décrété sans plus aucune évaluation cohérente de la Volonté générale !
une 5e wague encore plus résistante à l'injection de la 3e dose qu'elle suscite !! - par Clemence le 27/11/2021 @ 12:23

C'est parce que le "nouveau variant" (*) serait plus résistant au Waxxin qu'il faudrait lui opposer une 3e dose inefficace obligatoire :
5e Wague de démence généralisée !
(*) variant nouveau arrivé en même temps que le Beaujolais nouveau !
(N.B.: Le W de cette Wague illustre le bégaiement de cette vague vague dont le sens vague entre "vague de morts", "vague de malades", "vaque de 'cas' - eux-mêmes vagues : 'cas PCR' ou 'cas graves' ? ")
Et puis, ce nombre 5 peut-il être autre chose qu'une addition de 'serviettes et de torchons' ? lors de la 1ere Wague, disposait-on des fumeux "tests PCR" ? sinon : les mêmes ? aussi abondants ? ...








Qui pousse au chaos mondial ?

« CUI BONO ? »




---



Mais voilà que :
Austrian Police Officers Taking The Side of The People!!! THIS IS THE WAY!!!


Les "gardiens de la paix" en Europe en prendront-ils de la graine ?
(ceux de France resteront-ils davantage à la traine ?) ...



Réquisitoire sourcé et chiffré contre la gestion Covid - par Clemence le 22/11/2021 @ 15:29

https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/covid-19-virus-mortel-ou-mauvaises-237361




ALERTE !


et aussi : Colère de Fabrice Di Vizio : "Nous sommes en 1933 ! Ça y est, nous sommes en dictature !"



En fait c'est qui les 'complotistes' et les tricheurs ? cf Gouvernement.fr: dernières informations sur le Coronavirus.

voir aussi : « Le Covid-19, c’est comme le froid ressenti »

« #NDA34 3ème dose, confinement des non-vaccinés... Le grand délire »

« jamais vu un niveau pareil de FOLIE sur la communication »


essai de phase 3 jusqu'en 2023 ... cf : https://planetes360.fr/des-revelations-chocs-louis-fouche-balance-en-direct-sur-planetes360/





Nota Bene _ rappel de la Constitution française en vigueur - Dans l'Article 3 :
id est : nos 'représentants', notre gouvernement, ont en charge la protection et le bien-être de TOUS les Français,
y compris ceux qui ne cautionnent pas leur légitimité !
Toute ségrégation (y compris prétendument "sanitaire") est clairement anticonstitutionnelle (quoi que puisse en dire le 'Conseil constitutionnel') !

(Remarquons aussi au passage que, même en amont des questions de constitutionnalité, ce genre de ségrégation, instituée par le gouvernement lui-même,
relève de la faute d'entendement appelée solipsisme !

“Facts do not cease to exist because they are ignored.”

Or, cette faute d'entendement ne saurait en aucun cas être compatible avec les prétentions à se baser sur la raison ou la science !)













Les dessous de la pantomime : le clou du show de la 'politique' en France
(à regarder de bout en bout !

.smilehttps://planetes360.fr/des-revelations-chocs-louis-fouche-balance-en-direct-sur-planetes360/
comparons argumentation et chicanes sur ce travail honorable - par Clemence le 18/11/2021 @ 10:55

https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/itineraire-d-une-demarche-de-237254

----
voir aussi : https://odysee.com/@decoderleco:c/la-mortalité-hivernale-vient-elle-des:2

----
https://planetes360.fr/lindustrie-pharmaceutique-joue-sur-la-peur-pr-philippe-eve/
-----
https://planetes360.fr/covidisme-applique-a-singapour-des-robots-de-surveillance-patrouillent-dans-les-rues/








"complotisme créé par le secret défense" : https://planetes360.fr/letat-profond-conseil-de-defense-sanitaire-les-dessous-du-secret-defense-encore-devoyes/
---

« Cela a pris précisément 108 jours à la FDA entre le moment où Pfizer a commencé à produire les documents pour autorisation
et le moment où la FDA a autorisé le vaccin Pfizer
[...] Alors qu'elle peut conduire une analyse intense des documents de Pfizer en 108 jours,
elle demande maintenant plus de 20000 jours pour rendre ces documents accessibles au public.
»





Comment et par qui a été déclaré l'état de guerre en France ?
Les 'Conseils de guerre' ou 'conseils de défense sanitaire' prétendant à du "Secret Défense" ont-ils une quelconque légitimité constitutionnelle en dehors d'un "etat de guerre" ?
Notre actuel gouvernement est-il légitime aujourd'hui ?