Page en cours de chargement

* *

Texte à méditer :  Les vainqueurs prennent immédiatement les vices des vaincus   Roger Martin du Gard

* *
Spécial !

MUSIQUES     → à part

SVP, répondez à notre sondage.
Le vote, tel qu'il nous est proposé, vous convient-il?

Toute suggestion pour améliorer les techniques de consultation démocratiques sera bienvenue ici.
Qu'on se le dise ! smile

ici >> toute l'actu en 1 click !

outils


Présentation
Catalogages indélicats Top 10 présentation / Forum science et conscience solutions écologiques
Actualité
Actualité temps-réel Appel à conscience précédent à l'expérience grecque
  • • 
reBof social/travail social/travail - enfants SDF
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
2669 Abonnés
Webmaster - Infos
Ecrire à zelezar  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

forum.gifForum - social / éducation - Sujet n°38


Sujet n°38 La loi LRU ou ... la loi et la rue ?
    par DitHanDitHan - visiteur
le 10/12/2007 @ 10:41
Anonyme
La loi  LRU ou ... la loi et la rue ?

 comment éviter les abus de pouvoir ?
 La démocratie se heurte encore au problème de l'Excellence :
 mandarins contre marchands, ou marchands-mandarins contre étudiants dans la rue ? ...
 
selon "Libération" (9-12-2007 / p. 5 )   :

Dixit...
" Les étudiants s'inquiètent à juste titre du poids des partenaires privés prévu par la loi LRU dans l'élaboration de certains diplômes.
... " Dans les grandes universités américaines, les présidents ont des pouvoirs non négligeables mais qui, à chaque fois, sont
accompagnés de contre-pouvoirs. ...
... Avec la loi LRU, ce sera impossible. ..
 ... C'est la porte ouverte aux guérillas universitaires. Chacun sait la manière dont les choses risquent de se passer - les magouilles, les copinages, etc ...
 Par ailleurs, le président va avoir des pouvoirs très importants pour recruter des personnels contractuels sans passer par un processus d'évaluation d'experts "...
...
" Il est clair qu'un financement privé doit être absolument assorti de grosses garanties en terme d'indépendance ...
 La concertation a été tout à fait factice ...
 Essayer de violer une communauté en lui imposant des modifications profondes qui ne vont pas dans le sens de ses besoins ou de ses souhaits,
 cela crée une situation de blocage."




Poster une réponse




Réponse n°1 par maisQueFeLaPolis - visiteur
le 27/07/2008 @ 18:27
maisQueFeLaPolis

Dixit...
"Le taux de chômage des docteurs (notamment en sciences et technologie, où il est passé de 5 % à 10 %) a tout particulièrement augmenté."


<<< voir cet article : « les diplômés s'insèrent plus difficilement »

en librairie, les "jeunes" savent aussi se défendre !
voir aussi :
- "France anti-jeune" de Grégoire Tirot
(éditions Max Milo) : il parle de "l'égoïsme extrême des aînés" ... "Jamais une jeunesse n'a été autant diplômée et compétente" dit-il.
Et pourtant, "les jeunes travaillent pour gagner moins que leurs aînés et pour payer plus de charges qu'eux."
« 20 minutes» (29 février 2008) avait su traduire :
"les stagiaires et les CDD paient pour les augmentations de salaire, la protection et les acquis des plus vieux"
    ____________
    ’en France toutes les conditions sont réunies pour qu’éclate une guerre des générations qui ne dit pas encore son nom' dit l'éditeur

Dans "La réalité du système social français" (Editions du Cygne) Sébastien Groyer
présente un pamphlet dessiné ...

On ne doit pas oublier non plus le classique : "Comment nous avons ruiné nos enfants (editions La Découverte) par Patrick Artus et Marie-Paule Virard
...
---------------
Là où des jeunes voient une "guerre des générations"
en oubliant de regarder ce qui leur fait peur (le déclassement et le chômage ! ) d'autre voient une machiavélique "révolution culturelle" patiemment préméditée par le pouvoir actuel, qui a instrumentalisé leur réaction depuis longtemps ...

Mais ce n'est pas en dressant les générations les unes contre les autres qu'on évitera aux jeunes mutants (cf juvénilisme) le chômage et le déclassement injustifiés qu'ils contribuent à faire subir à certains de leurs aînés !
Comprennent les mutants qui savent réfléchir et observer !


Un godillot neuf doit d'abord se faire assouplir avant d'être foulé au pied juqu'à la corde,

tandis qu'une pantouffle n'a qu'à rester ce qu'elle est pour avoir droit à tous les égards !




Poster une réponse

Haut

Réponse n°2 par oieZif - visiteur
le 27/07/2008 @ 20:26
Anonyme
"Eloge de l'oisiveté" par Bertrand RUSSEL, éditions ALLIA


Dixit...
page 11 : " Et d'abord, qu'est-ce que le travail ?
 Il existe 2 types de travail : le premier consiste à déplacer une certaine quantité de matière se trouvant à la surface de la terre, ou dans le sol même; le second, à dire à quelqu'un d'autre de le faire.
Le premier type de travail est désagréable et mal payé; le second est agréable et très bien payé. Le second type de travail peut s'étendre de façon illimitée : il y a non seulement ceux qui donnent des ordres, mais aussi ceux qui donnent des conseils sur le genre d'ordres à donner [...] Il n'est pas nécessaire pour accomplir ce type de travail de posséder des connaissances dans le domaine où l'on dispense des conseils : ce qu'il faut par contre, c'est maîtriser l'art de persuader par la parole et par l'écrit, c'est à dire l'art de la publicité.


...
voir wikipédia et surtout, commandez ce petit essai, c'est vite lu et ça vaut vraiment la peine d'y consacrer un moment d'oisiveté pendant ces vacances estivales !
Poster une réponse

Haut

Réponse n°3 par bonjourParesse - visiteur
le 30/07/2008 @ 10:32
Anonyme

Dixit...
« Paressons en toute chose, sauf en aimant et en buvant, sauf en paressant. »

(Citation de Lessing, reprise par Paul Lafargue)


Dixit...
"Le droit à la paresse" est un ouvrage de Paul Lafargue paru en 1980 .... un véritable manifeste social qui centre son propos sur la valeur travail et l'idée que les hommes s'en font ...




(voir Wikipédia...)

Dixit...
« Pour qu’il parvienne à la conscience de sa force, il faut que le prolétariat foule aux pieds les préjugés de la morale chrétienne, économique, libre penseuse ; il faut qu’il retourne à ses instincts naturels, qu’il proclame les Droits de la Paresse, mille et mille fois plus sacrés que les phtisiques Droits de l’Homme concoctés par les avocats métaphysiques de la révolution bourgeoise ; qu’il se contraigne à ne travailler que trois heures par jour, à fainéanter et bombancer le reste de la journée et de la nuit. »





Bien pensants, donneurs de leçons, ennemis internes de la France, insultez les Français, montez -les les uns contre les autres (sur-bookés et stressés par leurs heures-sup, contre chômeurs fainéants et profiteurs); considérez-les comme des paresseux :
il n'est pas dit qu'ils ne relèveront pas le défi :
chiche ? soyons paresseux !

( c'est la stratégie géo-politique la plus pertinente pour la France :
* apprendre à consommer moins - à boycotter tous ces gadgets qui nous rendent dépendants et qui polluent/
* apprendre à (re-)produire moins - pour recommencer à penser par nous-mêmes !
= décroissance de l'accumulation matérielle stupide et écologiquement suicidaire, en Occident et dans une France qui vit au-dessus de ses moyens
laissons vivre et se développer les pays émergents, ils n'ont plus besoin de nous !
... pour laisser place à une croissance de la conscience !
= ne laissons pas empoisonner nos vraies valeurs par des rhétoriques et des propagandes schizophrènes
)


Poster une réponse

Haut

Réponse n°4 par GrandPuissantMoyen - visiteur
le 02/08/2008 @ 22:01
GrandPuissantMoyen
grande puissance moyenne"(clic)
Ce texte provoque en moi un "trouble profond". Notre ex-président est bien de ceux qui incitaient les petits Français à cautionner, par leurs efforts, les "irritantes prétentions" affichées en leur nom sous le prétexte de défendre "la grandeur de la France".
Il semble commencer peut-être à comprendre ce que les Français "d'en bas" ont toujours vu comme une évidence : à savoir qu'on ne concurrencera pas 1300 millions de Chinois, même s'il advenait qu'on réussisse en France à travailler dix fois mieux et deux fois plus ...
Mais voilà que, persistant à ne pas vouloir l'entendre, il prétend deviner le peuple français ! Cette populace, dont le pouvoir d'achat est décidément encore trop haut, n'aurait pas le courage d'une "révision à la baisse" que responsables et dirigeant pourraient, eux, courageusement leur "proposer" ! ( par le biais, sans doute, d'offres d'emplois "raisonnables" ? ...)
Quand, dans une →récente pétition signée par les meilleurs chercheurs nationaux←, on peut trouver ces mots :

Dixit...
" ... À l’heure où l’on ne nous propose plus que des financements de quelques années pour des projets très ciblés, où les formations scientifiques à l’Université se dépeuplent, où l’on ne peut souvent promettre à un brillant thésard, au terme d’un travail achevé au niveau bac + 8, que des années au SMIC, voire au RMI, ..."


... comment arriver à IMAGINER cette France qui "représenterait un espace sécurisant, bien installée dans le groupe des puissances moyennes, qui s'étend du Japon à l'Espagne, et représentant une image de la qualité de la vie, de l'harmonie sociale et de la créativité contemporaine."
Il n'est pas venu à l'idée des internautes de demander à notre président de faire un "mea culpa" ... alors, de grâce ! qu'il nous épargne l'opinion qu'il peut avoir de ce qui est "mal vécu par le peuple français" !
( Combien de thésards , SMICards, chômeurs, RMIstes sont censés devoir se sentir concernés par l'évocation de "la démagogie financière, le culte de l'oisiveté" ? )
La formule est intéressante : avec une "grande puissance moyenne" chacun peut trouver midi à sa porte, et, à moins de n'être qu'un brilland thésard promi au RMI ...
vivent "la qualité de la vie, l'harmonie sociale et la créativité contemporaine" !
Juste une question au professeur de serrage de ceinture : qui va lui acheter son château de Chanonat ?

Poster une réponse

Haut

Réponse n°1 par Peirot - visiteur
le 17/06/2015 @ 14:53
Anonyme
vam caminar !



...


Poster une réponse

Haut

Réponse n°2 par JanetSmare - visiteur
le 08/08/2015 @ 14:59
Anonyme

DISSONANCE COGNITIVE ET LANGAGE INCONSISTANT DE PIERRE JANET : RAPPROCHEMENT

Un commentaire critique de « Psychologie, Morale, Culture », de Manuel Tostain (PUG, 1999).
      
  
'il se trouve que dans bien des cas « le rapport causal entre jugement moral et action n’est pas toujours évident »'
                      
 
'
Un rapprochement des plus passionnants reste à faire entre ce vieux « langage inconsistant » et la moderne « dissonance »,'
                 
                    
   '
C'est bien au contraire le cas inverse (paroles et actes qui se correspondent) qui serait rare : en effet dans la plupart des conversations, les « bavardages de salon » comme dit Janet, le lien avec des actions possibles, effectuées ou à faire est soit inexistant (météo, insécurité, politique), soit erroné (« je vais le frapper », « je vais faire un régime »).....'
      
     
' Notons au passage que des études sur l'habitude seraient toutes indiquées pour explorer les aspects dynamiques (lien paroles-actes) de la psychologie.'
  ( ohé La Boétie ?  "
. La première raison de la servitude volontaire, c'est l'habitude ")
     

  '  
En psychologie dynamique, on expliquait à l'époque l’incohérence parole – actions par la cause d'une fatigue '
              
...

   Confronter la morale et le moral !


   
Poster une réponse

Haut

Préférences

 Nombre de membres 146 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )
découverte
stats
Qui visite OKIDOR ?
: voir FAQ
à part: GeoCHAT anonyme entre visiteurs

«lutte fangeuse»:

«immense latrine»
&«inébranlables optimistes»


«peupler les loisirs» :
Recherche




Sondage
aimez-vous voter ?
 
c'est ma passion !
il le faut bien
faut voir ...
bof !
j'en ai rien à faire !
Résultats
Calendrier

Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

jeux de gam1
^ Haut ^

à voir ...




 
...notes ...wink wink "Il faut se méfier de l'eau qui dort !"
prête-moi ta plume ...
 ... et parlons d''OSONS
Horloge
dogmazic.net intellectual property donor
logo ritournelles recursives by gt6oqp > lyrics= www.ipernity.com/doc/moi-jeu/3500575#

musique à part

Annuaire RSS


 GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL   GuppY - http://www.freeguppy.org/