Page loading

* *

Sentence to think about :     

* *
Special !
musique à part

PLEASE, answer our poll !

The vote, such as it is proposed to us, is it advisable ?

Any suggestion to improve or develop the democratic techniques of consultation will be welcome here.

Say it everywhere! smile





Introduction
Top 10 ecological solutions introduction / Forum science and conscientiousness
Question of the hour
appeal for consciousness
Newsletter
To receive news about this website, consider subscribing to our Newsletter.
Subscribe
Unsubscribe
2680 Subscribers
Webmaster - Infos
Write to zelezar  Webmaster
Add to favourites  Bookmarks
Recommend this site to a friend  Recommend
mobile Version   mobile Version
Visits

   visitors

   visitors online

forum.gifForum - democratic consulting - Topic #233


Topic #233 démocratie entre miroir et boomerang !
    by Gil_et_John - rank
08/04/2019 @ 20:50
Gil_et_John

Dixit...
«Le vrai moyen d'être trompé, c'est de se croire plus fin que les autres.»
François, duc de La Rochefoucauld

Le journaliste qui a dirigé ce "Tambour" a-t-il seulement voulu jouer la maïeutique, ou comptait-il vraiment catéchiser quelques connivences sous-entendues ?
Les jugements proclamés sont en tous cas des intentions clairement identifiables de la part de ceux qui les revendiquent. Déterminer la réalité des intentions supposées par ces jugements est beaucoup moins immédiat ...


Qu'il soit en tous cas rassuré, qu'il le demande ou pas, ses auditeurs auront en leur for intérieur de quoi affermir leurs convictions !

à constater :

Write to Gil_et_John Post an answer




Answer #1 by Toufou - visitor
20/11/2010 @ 13:34
Toufou
un canard inonnu : "FOUTOU ART 4" (Septembre 2010) m'est tombé dans les pattes ...
Voila ce que j'y ai relevé (écrit par des jeunes ...) :
page 20 :
  [ rubrique :] "Espérer changer le monde"
 " ... Je ne dis pas que nous n'aurons pas un jour à lutter pour changer le monde actuel, mais le faire sans amorcer la construction de ce par quoi nous voulons le remplacer n'a auun sens .
  Sans cela on se bat pour une abstraction lointaine. Alors que quand on commence à pouvoir toucher cette alternative on se bat pour une réalité, si proche.
  Le moteur de nos actions est alors de protéger nos réalisations, de les améliorer et de les étendre; pas d'espérer l'hypothétique écroulement de l'ordre actuel. L'espoir ne réside plus dans une attente messianique, mais se trouve dans la somme de ce que nous réalisons chaque jour.
   (Antoine)   

[ personnellement, en relisant ça je refais, comme à la première lecture, le rapprochement avec le développement de logiciel libre ..
    ... un logiciel que l'on cherche à améliorer, à étendre, qui est la somme de ce que nous réalisons chaque jour ...
   avec toute l'expérience humaine qui se dégage des échanges induits; avec la collaboration, ou la non-collaboration des autres, les mesquineries, les postures arrivistes et fausses, ou les élans gratuits et généreux,  et les bons moments ... ]

page 25 :
    " La vie de Louise Michel racontée par Maurice Jeanniard
Louise Michel :
« Je suis ambitieuse pour l'humanité, moi je voudrais que tout le monde fut artiste,
 assez poète pour que la vanité disparut  »


page 26 :
  " Ce qui cloche dans les sciences sociales "  
  ..... Pourtant, le fait d'avoir besoin d'un pantalon ou d'avoir faim sont considérés comme deux besoins de même nature dans la plupart des travaux en sciences sociales. C'est le cas, en économie, mais les économistes assument si parfaitement la rationalité de leurs calculs, dégueulasses mais éclairants, qu'on ne peut pas les soupçonner d'incohérence.

  .... le seul terme autorisé en sciences sociales est encore celui d'«affect » ....  Et dans ce grand fourre-tout, mal définie, rarement effleurée dans un quelconque ouvrage des sciences sociales, il y a la faim ...


www.desillustres.fr
Post an answer

Top

Answer #2 by numeroMoi - visitor
25/11/2010 @ 17:39
Anonymous
Refus obstiné d'un ordre devenu intenable :
c'est le titre de cet article de "Le Monde diplomatique" N°680 - Nov 2010 -

Dixit...
  " Le rêve français - par Serge Halimi
... En Italie, M. Silvio Berlusoni ... Georges Papandreou en Grèce, José Luis Zapatero en Espagne .... Tous, pour complaire à des agences de notation, prétendent faire payer aux salariés ce qu'a coûté au pays le saccage perpétré par les banques. Lesquelles continuent de se repaître, préservées de toute obligation de se montrer "courageuses" et solidaires des générations à venir ...
 Une chose est sûre : après des décennies d'Etat providence durant lesquelles les coupes budgétaires restaient limitées et toujours accompagnées de la promessse reviendraient un jour à la normale, nous entrons à présent dans l'état d'urgence économique permanent. "


smile
Post an answer

Top

Answer #3 by peuHeureux - visitor
29/11/2010 @ 18:01
Anonymous
"L'Europe est-elle condamnée à être en crise?"
la peur de la crainte des investisseurs mène le monde !
=> http://www.20minutes.fr/article/630735/economie-l-europe-est-elle-condamnee-etre-crise#xtor=RSS-145
Post an answer

Top

Preferences

 Number of members 175 members


Users online

  membersClemence
indicate
stats
GeoChat   (aside)

Who saw OKIDOR ?
: see FAQ
Search




Poll
do you like voting ?
 
I love it, eagerly
we must do it
may be ...
that's quite boring !
I really don't care !
Results
Calendar

Riddle

I can read in your mind. Don't you believe it? Try! You will be amazed...

^ Top ^

GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site powered by GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - CeCILL Free License   GuppY - http://www.freeguppy.org/