Page en cours de chargement

* *

Texte à méditer :  L'intelligence artificielle n'est rien comparée à la stupidité naturelle.
   Thomas Edison

* *
Spécial !

MUSIQUES     → à part

SVP, répondez à notre sondage.
Le vote, tel qu'il nous est proposé, vous convient-il?

Toute suggestion pour améliorer les techniques de consultation démocratiques sera bienvenue ici.
Qu'on se le dise ! smile

ici >> toute l'actu en 1 click !

outils


Présentation
Catalogages indélicats Top 10 présentation / Forum science et conscience solutions écologiques
Actualité
Actualité temps-réel Appel à conscience précédent à l'expérience grecque
  • • 
reBof social/travail social/travail - enfants SDF
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
2667 Abonnés
Webmaster - Infos
Ecrire à zelezar  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

news.gifNouvelles

Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web.
http://okidor.free.fr/reflects/data/newsfr.xml



3 millions de chomeurs : et moi, émoi, aime moi - par preteAuxCieux le 27/09/2012 @ 01:35

C'est à ça qu'on reconnaît ... la nuisance publique !
 les crocs-ni-coeur, toujours avec 2 guerres de retard sur la conscience planétaire, se joignent encore aux politicards  pour avoir du son ...
  ... et ils osent tout, comme de bien entendu

 Illustration de cette reculade contre-civilisationnelle, malheureusement devenue la norme du triste état-d'esprit français actuel :  un grand quotidien titre
  " Le choc des 3 millions de chômeurs - Le grand aveuglement " (26  sept. 2012)
  >> Mais quelles lumières croit donc pouvoir apporter ce chroniqueur, manifestement adepte d'un de nos deux 'bords' politiciens franco-français,  lorsqu'il émet la velléité de : "... en finir avec le bricolage" ?
   Où peut-il bien trouver des lecteurs-clients qui ne soient toujours pas lassés de lire ces rabachages-propagandes  futiles et vides de propositions constructives ?
  Qui, parmi cette bonne pâte à feuilles de chou, peut bien manquer de culture générale et de sens de l'observation, au point de ne pas déplorer cette  :
  •   "folie française consistant à créer artificiellement des "emplois aidés" dans les administortions et les collectivités, aux frais du contribuable"
     >> On en est tous contrits ... mais pas embuables à merci !
   Il eût été plus honnête, et la marque d'un peu plus de compétence de la part d'un journaliste professionnel, de relever aussi que les "emplois aidés" de nos 'pauvres' industriels assistés n'ont rien arrangé non plus durant les derniers mandats présidentiels ... 
   Ce faux-naïf semble même en oublier les classiques rapprochements avec le régime 'soviétique' de l'ex-URSS ...
 N'est-ce pas pour mieux partager avec ces fanatiques une idéologisation perverse du 'travail',  qu'un certain Bertrand Russell reste parmi les seules et trop rares célébrités à avoir su pointer du doigt avec de vrais arguments ? ...
  •  ..."les entreprises ont toutes les raisons de ne pas embaucher " ...
    >> a fortiori, les citoyens responsables et dignes ont d'autant plus raison de refuser de "se vendre" !  ... et surtout pas à ces prétentieux qui croient, par une telle désertion, légitimer une trahison arriviste de l'effort collectif.
    ( à moins que ces soit-disant lumières du pragmatisme, qui ne jurent que par les faits, n'espèrent ainsi masquer le constat de leurs échecs, incompétences ou inefficacités ?
    Leur patronne a beau faire faire des statistiques ... même si elle achète et met dans le coup moins de pigeons pour couvrir ses propagandes, il lui restera impossible de persuader 3 millions de chômeurs de son patriotisme social ! Pas bon pour l'image de marque tout ça ! )



  •   ... "manque de compétitivité" ... "assistanat" ...
    >> même impasse d'un prétendu débat dont les protagonistes s'enferrent à refuser d'admettre leurs propres échecs respectifs : si tant est qu'ils aient jamais seulement essayé vraiment d'y apporter sérieusement des réponses pertinentes.
       (P.S. :  Vouloir combattre le chômage en embauchant, avant tout, au Pôle Emploi est d'autant plus affligeant quand ça part d'un bon sentiment, et quand on veut réellement bien faire ... même si, circonstance atténuante, on n'a jamais eu soi-même l'expérience du 'travail' qu'on espère pour les autres ...)
                                                  => Dans le même ordre d'idées <= wink

    Comment réagissent les millions de 'chômeurs' (plus quelques autres ...) qui subissent cette erreur-faute récurrente ? : d'une Droite impudemment gauche à une Gauche fièrement maladroite !
    Nous sommes sensés être 'accompagnés', maternés, par une ANPE-Pôle-Emploi alimentée tantôt par les copinages des 14,42%, tantôt par ceux des 13,38% ...
     Depuis qu'on est enferrés dans cette 'légitimité' procédurière des donneurs de leçons, est-il crédible de rêver que, parmi les millions de prétendus incapables, ou fortes têtes (c'est selon) qui resteront sur le carreau, aucun n'osera soupirer :
    - "Pardonnons-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font"
    ou
    - " L'enferre est pavée de bonnes intentions"
    ?
       En guise de justification, les 'radiés' s'entendront dire une fois de plus par les 'garants de La Démocratie':
        'C'est politique' !
    (sic : les Importants, eux, économisent leurs mots
    Mais quand on refuse de daigner s'exprimer plus explicitement on ne saurait déplorer plus tard d'avoir été trop bien compris !  )


      Ni ce journaliste, ni les idéologues inefficients qu'il oppose à  ceux qui viennent de les remplacer à la tête du Pouvoir ne sont à l'abri d'être conspués eux-même pour leurs propres "manque de compétitivité" et leurs revendications de ces privilèges qui infligent à notre pays la part essentielle de ce qui devrait être dénoncé comme "assistanat" ou "parasitisme" !
     
    • «Ce n’est pas le luxe qui est condamnable
      , c’est le sentiment d’y avoir droit »
        JEAN ROSTAND


  • ... "la formation professionnelle, ce puits sans fond qui ne prépare à aucune reconversion" ...
     >> Bel aveu ! 
    La formation professionnelle serait donc sensée préparer à des reconversions ?
    C'est déjà, en creux, laisser entendre l'échec d'une religion, bizarrement non remise en cause, des formations initiales pour un contexte économico-industriel problématique ... qui conduit à des nécessités de "reconversion" !  (langage laïque ?)
         (D'autres emploient ... le mot de "mobilité" : tout un programme, dont l'astuce permet aux mieux planqués de finir par reprocher ensuite à ceux qu'ils ont 'mobilisés' ... d'être des instables ! ...)

     Et  puis le puits est bel est bien alimenté par des fonds publics ... Pour quel bilan, en effet ! (Les faits, nous serinent-ils, il n'y a que les faits qui comptent ! ... ) Et pour quelle justice dans la distribution des postes autant que des cours ? ...
       Quelles reconversions seraient-elles donc la solution pour nos compatriotes ? Notre auteur creux a-t-il envisagé sa propre reconversion ? Il nous aurait bien plus intéressés et informés en nous expliquant comment il compte s'y prendre pour lui-même ...

  • ... "l'apprentissage, sottement dédaigné au profit d'études générales qui mènent à des impasses" ...
      >> Cet "apprentissage" (supposé bien défini ?) qui est toujours bon pour les autres ! 
     De quel apprentissage l'article de  notre auteur est-il le fruit ? ...

  • ".. La cote d'alerte dépassée, rien ne peut plus maintenant, justifier l'immobilisme "
      >> Cette conclusion-là, il fallait l'inventer ! "Celle-là vous me la copierez !"
    Voilà : c'est fait, elle est copiée, immortalisée ici !

        Bien entendu, l'immobilisme et la cote d'alerte d'hier, concernant ceux qui ont été écartés pour leur bilan inacceptable et inaccepté, était justifiable, sans doute ?

    Ainsi ça persiste et signe dans le diviser pour régner et le parler pour rien dire, si ce n'est défendre son propre bout de gras, et entretenir l'illusion d'un mérite et d'une hauteur de vue auto-déclarés.
    A croire que notre sempiternelle syllogistique "Droite-Gauche" sert avant tout à tourner en rond autour d'une poignée de nombrils qui cherchent à se persuader eux-mêmes d'un mérite de propagande : non-contents de leurs payes et avantages, ils voudraient les justifier ... Mais, ce faisant, ils ne font pourtant qu'attirer l'attention sur le problème qui les taraude eux-mêmes !

    « Enfin, en admettant que les riches méritent leur fortune et que leur arrogance soit due à leur génie particulier,
    peut-on en déduire que les pauvres méritent leur disette ?
    Et qu'à moins de 1500 euros par mois, il n'est que des inaptes, des archaïques, des incapables ? »
     Michael Moore


    Etonnant de constater à quel point sont fuis,  particulièrement dans le Landerneau politicien, les vrais arguments et débats qui auraient quelque chance de réellement faire avancer le Schmilblik :
     Pas encore rencontré l'ombre d'un seul début d'argument digne de ce nom à l'encontre du fameux bouquin "éloge de l'oisiveté" ... ou du Revenu Minimum d'Existence ! ...

- - - -
(petit bémol à cette présentation-pot-pourri :
il ne suffit pas de tirer ses revenus du 'secteur public'
 pour se mettre automatiquement du bon côté ... :
« L'art c'est moi, la science c'est nous » a dit  Claude Bernard
La nature humaine  n'ayant probablement pas eu le temps
de muter significativement  depuis Hitler, Pétain, Staline ...
combien visent vraiment à un "nous"
plus démocratique que aristocratique ? )


citation du philosophe :
“... Les institutions universitaires, donc, aussi utiles soient-elles, ne sont pas des tuteurs adéquats pour les intérêts de la civilisation, dans un monde où chacun, à l'extérieur de leurs murs, est préoccupé par des quêtes non utilitaristes. ...”
    ( >> du genre : mettre au point de nouvelles techniques, activement pensées et partagées par le plus grand nombre, pour permettre une participation plus démocratique de chacun aux décisions politiques smile

N.B. :Quelle disponibilité effective (concrètement visible et accessible par qui ?) et quelle ouverture réelle concernant  des investissements publics lourds et ambitieux comme Topcased ? ...
expérience facile :
 dans votre moteur de recherche Web, tapez "Topcased Toulouse association"
... puis recommencez avec Lyon, puis Annonay ,Bourges, etc ...
Evaluez aussi la richesse de l'entraide concernant le sujet dans Developpez.com ou autre ...
biggrin
     ... avec, partout, cette mise en garde :
"Ce message et les pièces jointes sont confidentiels et réservés à l'usage exclusif de ses destinataires. Il peut également être protégé par le secret professionnel. ... "
     ... pour du 'partage collaboratif' à reculons ?

Si les experts 'open source' assistés par les aides publiques tiennent à rester entre eux pour faire grandir 'leur' bébé ... ils risquent d'entendre à leur tour une foule de  bénévoles sans prétention leur dire :
"Eh bien, vous vous êtes divertis à votre guise : en quoi cela nous conrcerne-t-il ?"

cf ce propos de Vlade,
Toujours envie de 'valoriser' votre suggestion perso en l'équipant avec du TopCasés  ? (même pas pour avancer d'un iota ce que vous aviez réalisé sans pb à la main en trois fois rien de temps !) ... ça sera un plus ou un moins auprès des bénévoles qui voudraient contrubuer ??
   Comprenne qui voudra   
)


de Jakadi à AudeSapere - par AudeSapere le 19/09/2012 @ 10:54

Le changement, c'était maintenant ?
 En attendant ... le règne du 'Jacques à dit' n'en finit plus !

Chacun son 'Jacques'(*) me direz-vous, mais tout de même ...
(*)  Qui "fait le Jacques" ?
Nous eûmes un Jacques Chirac ... mais, aujourd'hui encore, comment éviter un Jacques Attali omniprésent dans tous les conseils, rapports gouvernementaux, dans toutes les librairies, sur toutes les radios et plateaux-télé ?  ... et ses 'petits-copains' qui ne sont jamais loin, comme Claude Allègre,  François Lenglet,  ou Bernard Tapie certainement toujours à l'affut quelque part ?
   ( Plus personne pour parler de ses 400 Millions, noyés dans 'La dette' qu'on nous réclame tout en couvrant les interrogations par des polémiques hors-t-à-propos ... )

  Le soucis, c'est que ces derniers (plus très 'jeune premier') ne représentent que la partie émergée de l'iceberg des maîtres à penser sans légitimité. 
Qui, et combien se cachent derrière les résultats d'instituts de sondages qu'on nous assène à longueur de temps ?

Rien de plus sûr selon eux : la majorité des Français ( les 15% exprimés pour l'élection de notre actuel Président ? ) veulent avant tout : - le mariage gay, - le droit de vote pour les 'étrangers' - les discussions sans fin sur les seins d'une Kate - l'alimentation d'une polémique autour d'un navet foireux qui a servi de prétexte à des antagonistes en mal de vacuité - des leçons de 'morale laïque' pour leurs enfants, par des pédagogues n'ayant pas encore compris le principe légal de la laïcité .... etc ...

Il est temps de se détacher un peu de tout cela pour tenter de réfléchir ensemble et personnellement (sapere aude !)  et concevoir de nouveaux outils au service d'une démocratie plus crédible.
 En politique, tout est question de curseurs.
 Qui osera nous rejoindre pour mettre en place un outil en libre accès  permettant à chacun de régler ses propres curseurs sur chacun des sujets qui lui tiennent à coeur ?
  ( ...  si, si ! c'est techniquement faisable,  mais il ne suffit pas d'y mettre de l'huile de coude ... Encore faudra-t-il que la demande évolue : du moutonage des sondages, vers une recherche de démocratie active, personnelle et partagée ... par suffisamment de Responsables gens responsables  )


La (co-)responsabilité, à accepter par chacun, peut être partagée, mais elle ne peut être déléguée.
  Au lieu d'inciter à voter, permettons à chacun de garder par devers soi-même un accès permanent à des curseurs identifiables par tous (curseurs politiques que chacun aura la possibilité de proposer) : la hauteur personnellement accordée à chaque curseur reconnu pourra être communiquée à tous, de façon anonyme ou pas. (Sachant que, moralement, "qui ne dit rien consent" ) ...

Nota Bene :
“ étonnant ce qu'on peut accomplir lorsqu'on ne se préoccupe pas de qui s'en voit attribuer le mérite ”   
 Harry S.


Pas question pour autant de vous fournir "clé en main" un produit miracle ... voilà typiquement le genre de projets qui ne peuvent et ne devraient être réalisés que collectivement  ...
  ( Un débroussaillage de l'idée a conduit à un début de réalisation ... Des spécifications plus précises ont été pensées et, quand vous aurez eu le temps de 'sapere' de votre côté -  on continuera la suggestion ...)


Nota Bene :

un outil outil logiciel devrait pouvoir être adaptré à toutes les sauces (operating systèmes, PC, smart-phones, etc.. + spécialisations selon sites et constructeurs ) ... tout en restant ouvert
   ... en permettant l'utilisation d'outils de développement accessibles au plus grand nombre ( mieux que de seulement  permettre du reverse ingineering ... pour que la concurrence mesquine fasse place à de la coopération démocratique ) :

... il serait souhaitable de s'entendre autour d'une architecture de base commune ....
    
      Remarque :   'C'est politique !'
        ... et pas réservé à des 'geeks' ..
          (cf la fameuse citation : 
"La guerre est une affaire trop grave pour ne la confier qu'à des militaires"
         -  i.e. : jusqu'où nos spécialistes, universitaires autant qu'industriels, ne sont-ils pas toujours quelque part  'juges et partie',  y compris dans la danse du 'logiciel libre" ? ... )
      voir , sur Framablog :
“... L’open source, disons ici plutôt le logiciel libre, porte aussi un message particulièrement d’actualité: le logiciel nous contrôle, il est vital pour nous de contrôler le logiciel. Des pans de plus en plus grands de notre vie sont sous la maîtrise de logiciels. Un logiciel détermine si votre voiture va freiner, un autre si votre pacemaker va faire battre votre coeur, et un autre peut-être déterminera pour qui vous avez voulu voter aux présidentielles. Le logiciel fait désormais plus que nous rendre service, il nous contrôle. Ce n’est pas un mal en soi, à condition seulement que nous le contrôlions aussi, que nous sachions ce qu’il fait exactement, et ayons le droit de le modifier si besoin. Cette exigence première du logiciel libre est plus que jamais essentielle. ...”
    ( par exemple, il ne faudrait pas qu'un prétexte excessif de recherche de qualité en vienne à tuer l'initiative, l'accès à du bénévolat efficace, écarté des 'pôles de compétences' ... la motivation initiale  smile  ...)


joke comptant por rin - par forMissM le 09/08/2012 @ 15:05

Quel est le comble du conformisme ? :
- militer pour un académisme(*) de l'ouverture d'esprit !

 Et si la clé de voûte du nouvel ordre mondial (et des ses Big Brothers) était, non pas la phynance,
(et encore moins les religions, puisqu'elles sont conscientes d'elles-mêmes et admettent la pluralité)
 ...  mais plutôt la mainmise sur la Culture et l'influence, par la nouvelle 'religion' universelle
 baptisée "Art contemporain" et dont les prêtres auto-proclamés, ou adoubés par les 1%,
 (ie : le complément des 99%)
 sont seuls habilités à discerner l'Ouverture d'esprit !

  (Jusqu'à nouvel ordre : un cloaque en guise de clé de voûte ...
 quelle lumineuse étoile brillant au firmament
 de l'architecture de nos grands maîtres
en Démocratie représentative ! )


  Chut ! ne le répétez pas : vous risqueriez de ne pas vous faire des amis
     car
les chambellans continuent de porter la traîne.

      Ce ne sont que des prétentieux qu'un jury d'aristocrates sponsorise !
<<< http://gibouille.over-blog.com/article-31682447.html
    
(
(*) académisme : Le Y'a K des Miss M. ! : 
 M. comme la Marchandise la plus courue de l'Art Contemporain  wink) ... si vous suivez les débats à la Mode !
   Indice ( for Miss M ) :   Le plus important dans l'histoire, c'est ce qui ne se prononce pas ;)
  ATTENTION  ! :
  cela n'est peut-être pas aussi rigolo que ça en a l'air :
  il se pourrait que ça boucle la boucle du trou noir de la servitude volontaire qui nous aspire ... plus qu'elle ne nous inspire.

Quand l'ouverture d'esprit elle-même est sous le contrôle officiel du pouvoir  dont  elle se veut la subvertion modèle ... le totalitarisme est devenu une vulgaire ringardise !
Fascination contemporaine
(pour insister avec toute la lourdeur requise par la gravité du sujet,
 dans l'esprit d'une chasse au buzz sans boson avec ou sans hics
           - Quel inculte a osé ce blasphème criminel contre l'Art contemporain  ? :
                  "Il faut tirer la chasse et passer à autre chose"  -
... pour respecter la fameuse maxime :
        "Il faut battre le pavé dans la mare quand il est fétide" !    ) :
  Quand les grand 'S' pris se rencontrent, ça tend à détendre les Sphincters ? ( en confondant ouverture d'esprit et ouverture d' S pris le doigt dans ça. :  Satrapes, Sarcastiques Sarcoptes Supérieurs, Sarabande des 'est-ce Kk' ... Satan, ... ça r'commencera
? )
 Après une démocratisation, mal à droite, des CD d'une Carla B., à gauche, quelle démo crasse imitera nos industrieuses vanités ? (poings sur lazy ?) :
 >>> à démocratiser ?  dans l'urgence présente :  About 7,020,000 results (0.29 seconds)

Nota Bene :
   C'est nul ? ... ok. et tant mieux : un pas vers le progrès !
mais malgré ces efforts appliqués pour suivre la voie de la turpitude élitiste il faut bien se rendre compte qu'il reste de la marge car  l'Art est long
  )


 ça ne choque même plus, et la stratégie du scandale ne fait plus mouche (à m..) car on y est maintenant habitués !
         "pire qu’un peuple asservi : un peuple habitué"  _  Péguy


 La tarte à la crème des conflits entre  l'Art et la culture n'est manifestement qu'un expédient pour noyer le poisson (ou ce que vous voudrez ...).   Claude Revel  pose une question autrement plus pertinente avec son ouvrage :
   "La France, un pays sous influences ?"
 ( Elle y cite Alvin Toffler, qui avait su mettre l'accent sur le pouvoir de l'information ...
 Dans la "drôle de guerre" économique que nous subissons aujourd'hui, il serait en effet ballot de s'armer encore une fois avec 2 guerres de retard : c'est bien l'influence qui draine l'information ... dont découlent les autres pouvoirs : argent, puis gouvernes, puis force brute )

 En amusant les Français avec "La" Culture académique procédurièrement légitimée par Le Vote, On ne cherche qu'à mesurer l'adhésion pour légitimer les tactiques visant à influencer "la masse" ...
( Nos "exceptions françaises" et l'Art Contemporain décrété par notre état-major élitiste-représentatif ont-ils plus de chance de protéger les Français que la ligne Maginot ?
  
  à défaut de séduire, la stratégie qui consiste à influencer-contraindre une clientèle captive a fait ses preuves avec le Minitel face à l'Internet ! ...
elle nous fait peut-être plus acheter PSA que chez les barbares Artistiquement incultes ? ...

)
... mais puisque nos Artistes mutants s'intéressent de si près aux rejets, pourquoi est-il à ce point inimaginable de commencer à en mesurer finement le poids global ?

____________________
voir aussi :  http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/la-crise-deliberee-121011
Crise (de l'Art) délibérée ?
   "Pendant que les forces de la contestation sociale pansent leurs plaies dans leurs quartiers d'été, celles de l'argent ne relâchent pas leurs efforts pour nous enfoncer chaque jour un peu plus dans la merde"


Ils vont remplacer PSA par l'Art 'ti fils' - par GALLYmathias le 30/07/2012 @ 18:06

L'art ? 'ti fils' fit ça fissa - foi de Gally Mathias

voir "Le Monde" du 25 juillet 2012, page 2 :
"L'exposition s'appellera CAMouflage" !!
        [CAM = truc d'Arc contemporain à Turin ]
Antonio Manfredi [ à propos de son autodafé des oeuvres de sa propre galerie ! ] :
"Il suffirait d'un seul geste des autorités nationales ou locales pour que j'arrête ce combat absurde, jure A. Manfredi, Je suis un artiste. Comment se fait-il que je doive mener cette guerre contre tout ?"
plus de détails sur cette histoire de CAM aux rats en :
http://www.newsring.fr/culture/1029-lart-contemporain-a-t-il-besoin-du-scandale-pour-exister/14089-lart-contemporain-est-par-definition-un-scandale -cest-son-fonds-de-commerce

ou encore :
ce cloaque est une clique qui va se prendre une claque, et qui ferait bien de prendre ses clics et ses claques ! :
>>> le-cloaque-des-nouveaux-dieux-siphonne-les-derniers-fonds-de-la-veritable-culture-des-francais

et cette video Michéa :
en 20'04  : " [2bords disait :] la machine qui code ... ne reconnaît plus que 3 crimes : l'antimodernisme , le racisme, et l'homophobie ..."
  en 22:20  : " ... il y a une France invisible et majoritaire ..."

>>> Pour la prochaine manif. de fonctionnaires, ou la prochaine grève de la SNCF, les salariés devraient suivre l'exemple des "élites" de "l'Art", et scander (-Tous ensemble ouais, ouais ! -) en coeur :
"Il suffirait d'un seul geste des autorités nationales ou locales pour que j'arrête ce combat absurde Je suis un fonctionnaire. Comment se fait-il que je doive mener cette guerre contre tout ?"
... Les licenciés de PSA remplaceront "artiste" par grouillot ?


Plus loin, page 16, ce canard poursuit son brainstorming de l'été visant sans doute à trouver une altenative à notre Industrie automobile en déclin.
  "L'Europe a besoin de champions de la diffusion culturelle sur Internet "
  " La révolution numérique a accéléré la mondialisation et l'intensification des échanges de biens culturels "
 " ... oeuvres dématérialisable ..." ... " entreprises de diffusion et de production" .. " domaine des contenus [ détenus par Vivendi et Bertelsmanne ]"
>>> "Eux seuls permettent d'offrir à nos artistes, partout en Europe, la possibilité d'exister et de trouver un rayonnement International" ..... " taille critique mondiale" ...

[ Nouvelle avancée de l'Art Conceptuel ?
- exit la propagande des révolutions culturelles; une révolution des Ko (Killo-octets numériques) va nous faire passer à l'ère de la "diffusion culturelle"... par une Europe des champions-malgré-référendums ?
Des "biens culturels" vont y rivaliser avec les biens fonciers et autre biens matériels, dans une économie de l'immatériel où les artistes vont bientôt passer de l'Art Contemporain (successeur de l'Art Moderne) à L'Art d'Aujourd'hui (prévu pour le 21/12/2012) ... en attendant un très prochain Art Instantané ( 21/12/2012 à minuit ? ) ... qui fera l'étincelle du bouquet final de la Culture !
Les artistes n'auront plus besoin de faire chier Cloaca : ils feront déféquer des Ouvres dématérialisées dans un domaine des cons-tenus !
]
P.S. : lire aussi ceci sut l'art totalitaire
 ... au moins la conclusion
... Il est donc incroyable d'observer cette élite politico-médiatique qui a échoué sur tous les tableaux (hormis la technique qu'elle méprise) donner le là parce qu'elle a réussi à se maintenir au faite du pouvoir grâce aux circonstances historiques opportunes (1945 et 1968).
...
... tout doit être mis à plat, aucun sujet n'est tabou, il faut empêcher en effet que la culpabilité distillée par l'oligarchie social-étatiste puisse entamer les forces vives qui veulent précisément vivre et non pas survivre là où on leur dit de le faire

“ La véritable indépendance ne viendra pas de la prise du pouvoir par quelques-uns,
mais du pouvoir que tous auront de s’opposer aux abus de l’autorité. ”
  - Gandhi



 à quoi rime un "Art contemporain" dont le snobisme consiste à se rire
autant de l'esthétique
 que du coeur,
que de la raison
... et de la démocratie ? !!!
( Que lui reste-t-il sinon l'égoïsme, la vanité
... et une bêtise que seule ses connivences et concussions avec le pouvoir arrivent encore à protéger du ridicule ?)
  le site http://xiberoa.blogspot.fr/2010/01/cest-quoi-lart.html nous suggère ses réponses à la question :

C'est quoi l'art (contemporain) ?
  • " des œuvres d'art vendues des millions en faisant chier des pigeons sur des toiles..."
  • 1 L'art, c'est de la merde?
    2 La merde, c'est de l'art?
    3 Les deux, mon capitaine?
  • " juste une faute de goût! "
NDLR :
 à force de 'résonner' au second  degré (voire au 36ème, ou tout en haut du campanile), nos Artistes subventionnés finissent par croire que nous sommes devenus incapables de percevoir ce qu'ils produisent au premier degré !
 Cela nous inciterait presque à croire qu'ils finissent malgré eux par nous croire 'cultivés'
_____
autre blog : MASCARADE
l'idée "d"introduire de la merde en bourse" est extrement symbolique et puissante"  ?
>>> à  "2000€ l' inclusion d'une merde dans une résine epoxy" ... on en est convaincus !

 
     “Quand on arrête d'essayer de plaire, on touche.” -  Fanny Ardent

  L'auteur du blog cité ci-après, a su réagir à la servitude volontaire de l'Artiste (ou spectateur) contemporain, et arrêter de minauder devant la nomenklatura(*) de l'Art des subversions conformistes :
(*)   Hé oui , selon Paul Virilio :      
Nous entons dans un régime "globalitariste.

http://www.galerieduloup.eu/reflexion/artcon-tx.htm  >>> 
NOUS VOUS FERONS AIMER L'ART CONTEMPORAIN
"... Cette compilation nous amuse et vous amusera sûrement en faisant apparaître comme le nez au milieu de la figure, les obsessions, les manies et les snobismes qui animent nos « élites ». ... Cette rubrique « Pris la main dans le sac » aurait pu s’intituler « Pris le doigt dans la merde » tant les rapports entre la merde et l’art contemporain sont nombreux ..."
  "... la subversion sous subventions ..."
----
Yves Michaud
...
« Les sociétés démocratiques et capitalistes se sont développées depuis le 18ème siècle autour de trois utopies, l’utopie de la citoyenneté démocratique, l’utopie du travail, l’utopie de l’art. »
...
« Parce que nous vivons sous le dogme de l’Etat culturel bien plus que sous le signe de l’Etat social, ou de l’Etat démocratique. Et si on émettait l’idée simple qu’il ne serait pas plus mal que l’Etat s’occupât plus de social, plus de démocratie, plus de ce qui le regarde, et un peu moins de ciment social à teneur culturelle ?
...
« La création contemporaine n’est pas vraiment un ciment social, et c’est une escroquerie de continuer à faire croire que Buren, Duchamp, Viallat, Soulages, César, la commande publique, les centre d’art et les installations « pointues » contribuent au ciment social ! »
...

____________________
voir aussi :
  De DADA, qui voulait faire que l’ART soit la VIE, nous sommes passés à CACA. C’est pourquoi, aujourd’hui est un grand jour.

CACA, abolition de la logique, danse des impuissants de la création.
CACA, abolition de la mémoire.
CACA, abolition de l’archéologie,
CACA, abolition du futur

_________________
esprit de synthèse :  ( Charte artistique du présent )
  " Que signifie cette marchandisation de l’art ? Que cache cette esthétisation du banal et du quotidien et à qui profite-t-elle ? Une élite de milliardaires, une poignée d’artistes, une caste de médiateurs, une camarilla de fonctionnaires…..qui imposent une fiction de l’art alors que tout la contredit ? "
___

"Le paradoxe le plus cruel, dans cette affaire, est que l'on a le sentiment que les institutions culturelles vendent la corde avec laquelle elles seront pendues : celle de l'événement contre le regard, de l'immédiat contre la durée."

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/10/01/pendant-le-scandale-l-art-continue_1418853_3232.html
( quand des marchands s'entendent pour vendre des produits
dont ils définissent eux-mêmes les spécifications et les critères de valeur,
 lorsqu'ils deviennent juge et partie d'un "art" auto-décrété qu'ils n'achèteraient pas pour eux-mêmes
, on appelle ça :  "art contemporain"  !
Il ne reste plus qu'à "éduquer le regard" des clients, forcément "incultes" )
Ils sont jaloux de leur Culture d'Art Contantpeureine
... et se rengorgent devant la jalousie supposée qu'ils prêtent aux esprits outrecuidants qui osent se servir de leur propre entendement.
 Quelle envie peuvent-ils bien inspirer, on se le demande ?
 - Celle de leurs "ouvertures" ? ( lesquelles ? wink )  - celle de ce qui en sort ?
      - envie du lard comptant pour rien ? (envie gore entrée en vigueur ?)


 - celle de leur gloire ? ( laquelle ? toute enfermée dans leur élitisme ? )
- Celle du fric qu'ils arrivent à tirer de ces passe-passes  ? ( qui passent et passeront ... parce qu'en majorité,  ils ne passent pas ! )

___

NDLR :
vouloir "démocratiser La Culture" est un non sens.
La seule chose que l'on peut, et que l'on doit démocratiser
... c'est l'ennui !
>>> www.newsring.fr/economie/700-pour-ou-contre-un-revenu-minimum-universel-dexistence/10514-democratisons-lennui




nucléaire et simulacre d'enquête publique - par Ccheznous le 19/07/2012 @ 11:25

nouvelle poubelle radioactive en Rhône Alpes
( pétition in extremis ...)

voir carte


>>> http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/une-nouvelle-poubelle-radioactive-120185

 ( L'enquête publique se déroule pendant que le intéressés sont partis en vacance ...)

  caricature de fausse démocratie :
  même Ubu eût combatu cet abus tordu
nous vivons l'ère des turlututus !
( et tralala la rirette)

____
C'est l'heure de rigoler ?
"Les cocos à Gauche, les cocos à Droite" !

------
yapukadanCchezNous

______
( autre question :
l'atome peut-il se retourner contre la population ?
www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/syrie-bachar-el-assad-va-t-il-utiliser-ses-armes-chimiques_1139153.html ... )
___
voir aussi :
l'arbitrage 'démocratique' ça part à vau l'eau ...
  rien à voir non plus, sauf à propos des licenciememnts prévus dans le secteur automobile français :
>>> tous précaires : le contrat de projet <<<
 citation : «   Je suppose qu’il en sera de même dans l’industrie pour la création d’un nouveau modèle de voiture et ainsi de suite .»

toujours rien à voir non plus :
étudiant(e) : travaille, la France a besoin de toi !
=> http://www.huffingtonpost.fr/2012/05/29/etude-jeunes-diplomes-pas-travail-fin-etudes-afij_n_1553507.html





Les Français peuvent être las d'une légitimité douteuse ... - par ASSK_DP le 07/07/2012 @ 11:37

peut-être las d'une légitimité douteuse ...
écouter voir la vidéo suivante, plus particulièrement de : 2:44 à 3:25

D.P. s'est autorisé à proférer cette question :
« Il y a eu des élections et beaucoup sont blasés ...
... quel message pourriez-vous délivrer à ceux qui sont un peu las de la démocratie ... ? »

Ecoutons attentivement la réponse de Aung San Suu Kyi :
« - je crois que vous devez valoriser ce que vous avez, sinon vous allez le perdre et ce serait dommage
- accorder de la valeur à vos droits démocratiques
- continuez d'accomplir vos devoirs démocratiques »



On notera au passage que, contrairement à notre journaliste national, Aung San Suu Kyi est directement légitimée par son peuple ... et ovationnée dans le monde entier.
Sa réponse est sans doute bien plus mesurée, diplomatique, et plus fine que ne semble le soupçonner notre directeur de consciences public.
Elle n'a pas évoqué directement le vote, mais a préféré s'en tenir au mot "démocratique" !! ...

Dans le monde entier, on peut se douter que personne n'est censé ignorer que le vote n'est pas synonyme de démocratie.

“Nous savons que nous sommes ignorants; tout nous l'apprend, ...”
R. Oppenheimer

( cf Aristote , Platon, Rousseau, Montesquieu ... )
Les droits comme les devoirs démocratiques ne sont pas nécessairement liés à un système de scrutin particulier ...

Pour éviter de perdre notre bon sens et nos vraies motivations démocratiques, n'est-il pas urgent de rappeler à ceux qui n'ont même pas la légitimité procédurière artificiellement fabriquée par nos actuels scrutins, qu'il n'est tout simplement même pas honnête de laisser entendre publiquement que les Français soient « blasés» ou « un peu las de la démocratie».
On peut par contre déplorer, factuellement, un abus de notoriété nationale de nature à nuire à l'image des Français sur la scène inrternationale.
Depuis quand serait-il devenu "démocratique" de mésinterpréter ou de déconsidérer publiquement l'acte légitime de 44,59 % des Français inscrits sur les listes électorales, qui ont exercé un droit tout aussi démocratique et respectable que celui de la minorité ( moins de 22% des inscrits ) qui risquerait maintenant de croire ses leçons  plus légitimes que d'autres ? Depuis quand, dans une "démocratie", une minorité peut-elle se permettre de vouloir faire donner des leçons de morale à une immense majorité qui exprime humblement , et légitimement , ses réserves ? !!

Post Scriptum :
  Comment accomplir nos devoirs démocratiques en "votant" continûment, de façon permanente ?   - Il faudrait qu'un jour des élus acceptent de chercher à nous le permettre ... Nous savons ici que c'est techniquement faisable ... Patience, des expérimentations pourront venir ... si des dieux du changement téléguidé n'arrivent pas à nous en dissuader définitivement. wink



Boxon et hics - par Boxon2Hics le 06/07/2012 @ 09:53

Quand découvrira-t-on le boson d'une démocratie sincère ?
Boson de Higgs ?
Un hic de poids hantait la Recherche fondamentale , c'était un massif boxon parmi les particules élémentaires :
ouf ! le boson de Higgs pointe son nez ...

Tout est lié semble-t-il, une fois de plus.
" Un âge d'or arrive... pourvu que les finances suivent", confiait Daniel Fournier, physicien du CNRS "

- pas possible ?!!

( mais y sont où les pirates ?)

échec à tous les étages politiciens aux législatives ! - par BelleRoseEtBlanc le 19/06/2012 @ 09:50

échec à tous les étages politiciens aux législatives !

une autre présentation des résultats officiels :

Abstentions:    19 276 406  :    44,59 % inscrits      
Blancs et nuls      :           928 411 :       2,15  % inscrits  ( soit :  3,88 votants)
=>  sans option                          20 204 817   :      46,73  % inscrits ( ~ 30,92 % des Français)
 "Facts do not cease to exist because they are ignored"   Aldous Huxley
Inscrits :                             43 234 000 ( ~ 66,16 % des Français)

Socialiste (SOC)                                              :    21,79 % inscrits  ( soit :  40,91 % exprimés )   < 9 420 426 >
Union pour un Mouvement Populaire (UMP) :   20,22 % inscrits  ( soit :  37,95 % exprimés )   < 8 740 625 >
Front National (FN)                                           :       1,95 % inscrits  ( soit :    3,66 % exprimés )   <    842 684 >
Europe-Ecologie-Les Verts (VEC)                 :       1,92 % inscrits  ( soit :    3,60 % exprimés )   <    828 916 >
Divers gauche (DVG)                                       :       1,64 % inscrits  ( soit :    3,08 % exprimés )  <     709 409 >

voir : http://elections.interieur.gouv.fr/LG2012/FE.html
_____________
Remarque :
   Bien plus de trois quart des Français se laissent ainsi mener par les quelques malins qui ont réussi à convaincre largement moins d'un quart de ceux qu'ils prétendent représenter !

plutôt fou, non ? :
un écart de  1,57 % entre les deux partis les plus influents détermine les décisions politiques qui seront imposées à tous les Français
 ... alors que l'écart de poids entre le lot ultra-majoritaire des sans option et les partisans du plus influent est de 24,94 % , ( soit un écart 16 fois plus important )  !

N.B. : 1.57% de 66,16% vaut environ 1,04 % des Français ! ...

Nota Bene : 40,91 % exprimés,  cela ne fait que 14,42 % des Français !  ( à peu près un sur sept )
population française 2012 = 65, 350 Millions
cf :  http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?ref_id=NATnon02145 (en conséquence des cerisiers roses et pommiers blancs )



 Il est temps de faire quelque chose ! ...
   même après la fête de la musique,
on n'a pas fini de chanter ... ou de déchanter :
  Tu peux pas jamais retenir le printemps ...

 Assez des donneurs de leçons d'humilité qui voudraient
 vous faire abandonner la priorité d'initiatives nouvelles 
 ... au profit de quoi ?
 - des oukases de La formation ("tout-au-long-de-la-vie") ?
 - d'une industrie des "formateurs de formateurs"
    ... qui vous formatent à quoi ?
 - d'un logiciel libre piloté, en France, par une nomenklatura ?
 ...

 Cela nous a menés à quoi ?
   ( quels sont les faits ? ... ou les interprétations des faits ? )
- à une dette publique de 1 700 Milliards d'euros ?
- au chômage de masse en voie d'extension ?
- à un déclin industriel de la France ?
- à des pédagogues, des investisseurs
  , ou des industriels "libéraux" ... assistés par l' Etat ?
- à des partis politiques hégémoniques
  légitimés par moins de 15% de Français ?
 ...

 Qui vous permettra de choisir votre propre vérité ?
 Qui aura l'humilité de lui accorder sa légitimité démocratique ?
 


 ( Qui osera préparer avec nous un outil concret pour tenter de répondre au besoin politique de participation citoyenne ?
  logiciel en vue :  y aurait-il à Lyon  des "Pirates" ou autres bénévoles prêts à mettre main à la pâte ? => contact   )

 idée de base :
   répertorier et soumettre à consensus les options politiques de base ... pour éviter que le catalogage ne soit fait au niveau des personnes ou groupes.
Décloisonner les gens : ce sont les options qui doivent être disséquées.

 Dire La Vérité aux Français ?
   - Ne laissons pas le privilège de cette prétention (ou de ce culot) aux plus influents - même s'ils finissent par en perdre leurs voix ... -
 - Permettons à chacun de dire et souligner ce qui, à ses yeux, informe, devrait atteindre les consciences collectives.
 - Co-inventons, expérimentons, et osons mettre en ouvre la technique, culturelle,  par laquelle ce partage de nos vérités - et pouvoirs- personnels doit être rendu possible.
  Terres nouvelles
... ouvertes aux projets de tous les enfants ...
... où chacun de nous apportera sa pierre  ...
...
  (  compétences recherchées : bénévolat pour Open projet - configuration/maintenance/dévpmt de bases de données - Java (awt, en évitant Swing dans un premier temps ... ) - journalistes politiques ... )

 vous préférez la fête de la musique ?
  - laissez-moi aller jouer ! ..
...sont où les hommes forts  ? ... 
  et où sont passées les abeilles ? 



  “The whole problem with the world is that
 fools and fanatics are always so certain of themselves,
 and wiser people so full of doubts.”
  - Bertand Russell 


on y pense ! - par Nobody le 07/06/2012 @ 12:12

vote for Nobody !
Nobody tells the truth

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Préférences

 Nombre de membres 146 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )
découverte
stats
Qui visite OKIDOR ?
: voir FAQ
à part: GeoCHAT anonyme entre visiteurs

«lutte fangeuse»:

«immense latrine»
&«inébranlables optimistes»


«peupler les loisirs» :
Recherche




Sondage
aimez-vous voter ?
 
c'est ma passion !
il le faut bien
faut voir ...
bof !
j'en ai rien à faire !
Résultats
Calendrier

Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

jeux de gam1
^ Haut ^

à voir ...




 
...notes ...wink wink "Il faut se méfier de l'eau qui dort !"
prête-moi ta plume ...
 ... et parlons d''OSONS
Horloge
dogmazic.net intellectual property donor
logo ritournelles recursives by gt6oqp > lyrics= www.ipernity.com/doc/moi-jeu/3500575#

musique à part

Annuaire RSS


 GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL   GuppY - http://www.freeguppy.org/