Page en cours de chargement

* *

Texte à méditer :  "Lorsqu'on parle à un fonctionnaire, on ne doit pas dire citoyen; ce titre est au-dessus de lui."   Saint-Just

* *
Spécial !

MUSIQUES     → à part

SVP, répondez à notre sondage.
Le vote, tel qu'il nous est proposé, vous convient-il?

Toute suggestion pour améliorer les techniques de consultation démocratiques sera bienvenue ici.
Qu'on se le dise ! smile

ici >> toute l'actu en 1 click !

outils



Présentation
Catalogages indélicats Top 10 présentation / Forum science et conscience solutions écologiques
Actualité
Actualité temps-réel Appel à conscience précédent à l'expérience grecque
  • • 
reBof social/travail social/travail - enfants SDF
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
2674 Abonnés
Webmaster - Infos
Ecrire à zelezar  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

news.gifNouvelles

Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web.
http://okidor.free.fr/reflects/data/newsfr.xml



sauvons-nous ... par la dérision ! - par Rire le 26/02/2013 @ 09:35

Prétendons sauver la France par la dérision ...

lire ceci :
"la violence et la dérision" par Albert Cossery

cf http://www.amazon.fr/La-violence-dérision-Albert-Cossery/dp/2844120369

    « Cultiver l'humilité revient à cultiver l'hypocrisie. L'humble n'a pas conscience de son humilité » Gandhi

vouloir un président : normal ? - par lamron le 12/01/2013 @ 11:02

vouloir un président : normal ?

De présidentielle en présidentielle la majorité des Français ne fait que déplorer une chute de Charibde en Scylla :
- de Giscard et ses avions renifleurs ... à Mitterand et ses petits secrets (affaires africaines, familiales, mystère Grossouvre ...) ... à Chirac et ses démêlés judiciaires ... à Sarko et la litanie de scandales qu'on a du mal à oublier ... en ayant failli passer par DSK ( !!!) ... pour en arriver aujourd'hui à un Président ... normal ?
( on laissera le soin aux quelques lecteurs plus âgés de remonter encore dans le temps ...)

Est-ce bien le rôle normal d'un président normal que d'indisposer et diviser un maximum de Français dans chacun des domaines-clé de la politique ?
économie, justice :
- reculade sur des promesses qui étaient déjà très loin de contenter une proportion prédominante de ses propres électeurs (cf contributions fiscales des plus aisés ... comparées à ce qu'exigeait, par exemple, un certain Mélenchon ... ) . Normal ?

social :
pour renforcer la cohésion sociale en période de double guerre : économique et militaire .... quoi de plus urgent que d'introduire de façon purement artificielle un sujet de division grave et fondamental, idéal pour fomenter une guerre civile (larvée ou pas ? L'avenir le dira ...) . c'est à dire, changer, l'air de rien, la signification de mot et la réalité du mariage ! Normal ? ( pour un homme  parent n°1 ou parent n°2  ? qui, de surcroît, n'a lui-même jamais voulu s'engager dans la 'norme' du vrai mariage !  Les parents non mariés, hors de la nouvelle norme du 'mariage pour tous', devront-ils à leur tour être rebaptisés "parents zéro" ?  wink  )

militaire :
on avait craint que le Président sorti ne le fasse, par gloriole et forfanterie, pour laisser sa place dans l'Histoire ...
C'est le Président 'normal' qui vient de le faire. Il vient de nous engager dans la vraie guerre (militaire).

Normal ! : quand on peut compter sur la complicité de toutes celles et ceux qui ont voté pour se défausser de leurs responsabilités et devoir moral personnels ...

-------
Remarque corollaire :
Quand 2+2=5 n'importe quelle proposition farfelue peut être démontrée : cf Wikipédia ...
Par analogie avec cette vérité mathématique, ne devrait-on pas remarquer que, quand un mot est 'normalement' dévoyé, on doit s'attendre à voir valider n'importe quoi ? !!

exemples parmi tant d'autres :

- pourquoi refuse-t-on de remarquer que tout 'statut' établi par le Pouvoir introduit une entorse flagrante au principe d'égalité en droit voulu par les Français ? ...

- pourquoi parler d'impôts 'confiscatoires' puisque, dans la logique procédurière communément admise, dès lors que le Gouvernement a décrété ses lois, c'est réputé être la volonté du peuple ? :
par définition, et dès que l'on respecte l'étymologie, on a le devoir de considérer que tout impôt est pour le fisc, c'est à dire : confiscatoire !

- pourquoi parle-t-on d'exil fiscal au lieu du terme, bien plus juste et approprié de désertion ?
( soustraire sa fortune et sa force d'investissement à l'effort national, au moment même où l'on clame partout que nous vivons une vraie guerre économique, n'est pas subir un 'exil' mais c'est bel et bien commettre une trahison ! )

-------------------------------------------
Post Scriptum :
  voir cet argumentaire, non encore abordé par tous les prétendus "débats" qui se complaisent dans la confusion et les passions politico-religieuses "hors-t-à-propos" : 
     le mariage en rupture !

P. S. , suite :
   Sans compter que vouloir imposer à son propre peuple les vues idéologiques d'une petite minorité* (changement de civilisation fomenté par la garde des Sceaux !!) ... au moment même ou il entre en guerre contre le terrorisme au Mali ... constitue pour notre Gouvernement une très inquiétante faute stratégique !!
 ( Cela ne peut que décrédibiliser, au niveau international, les intentions affichées d'un simple secours apporté à un pays en danger : les "ennemis" auront beau jeu de rétorquer que notre pays entre en guerre par idéologie ...
  Combien d'enfants de la République, (particulièrement ceux qui ont voulu servir la France dans nos armées ... mais pas seulement ceux-là ...) , qui dans leur for intérieur sont opposés au mariage dénaturé imposé à tous, devront mourir pour défendre un Système qui bafoue leurs convictions les plus fortes ? ...
   Fiers de se laisser immoler, au boulot comme à la guerre, par une "civilisation" ou les gens "en avance" mesurent l'ouverture d'esprit de chacun à l'ouverture de son t... d. c.. ? ( cf précédents coups de gueules concernant "L'Art Contentporin" )

 Fiers d'une nation où ceux qui défilent aujourd'hui sont trop souvent les mêmes qui voulaient mettre au pas les manifestants d'hier ?
... et où les autres s'imaginent qu'il suffit de regarder les manifs à la TV pour prouver son indignation ... tout en traitant de prétentieux celles et ceux qui ont le courage de formuler leurs arguments sur Internet ?  
!!!!! eek
Nota Bene :
au sein des indéfendables qui en viennent à des exactions et des dérives inqualifiables, au point de mettre d'accord les bonnes consciences de notre pays pour déclarer une guerre au terrorisme ... quelle est la part de dérèglement de l'entendement imputable à l'incapacité d'exprimer autrement un mal être dû à des abus sournois auxquels nous devrions tous sérieusement réfléchir ? ...
  Les méthodes institutionnalisées par nos Gouvernants pour imposer leur civilisation sont-elles de nature à contrer la racine de ce mal ?

re- N.B. : au boulot comme à la guerre ceux qui font prendre aux autres les vrais risques (vitaux : à brève ou plus longue échéance) sont-ils souvent ceux qui sont en première ligne ?

... et puis retirer nos troupes de la 'guerre contre le terrorisme en Afghanistan pour entrer en guerre contre le terrorisme au Mali ... c'est sensé paraître limpide à tout le monde ?
( Volci la "démocratie" à la française :
- Si t'as pas voté t'es forcément un dangereux anarchiste qui n'a pas à la ramener ;
- si t'as voté - de quelque côté que ce soit ! - t'as gagné l'obligation de te voir infliger non seulement tout un inventaire à la Prévert de promesses électorales, adaptables au gré du vent ...
 mais en plus tu dois applaudir, sans avoir la prétention de chercher à les comprendre, à toutes les décisions qui, durant 5 ans, pourront traverser l'esprit éclairé de ton Représentant Suprême ! cry)
'La dictature c'est "ferme ta gueule"; la démocratie c'est "cause toujours"  '
)

* petite minorité :
 - quel pourcentage des Français sont homosexuels ?
 - quel pourcentage de ces homosexuels veulent se marier ? (et quel pourcentage avait exprimé le souhait de se marier avant tout ce foin ?)
( par contre, quel pourcentage des Français a-t-il clairement exprimé son désaveu de ces revendications et du changement de civilisation qu'on veut leur imposer ?
 Quel pourcentage des Français expriment aussi et avant tout, - y compris par refus de voter - le dégoût des méthodes abusives, donc malhonnêtes, de ce Système de gouvernement ? )

* Apprentis-sorciers, PMA et eugénisme : seulement de la science-fiction ?
=> http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/bienvenue-a-gataca-128927

 Si demain un collectif d'enfants prépubères, organisé en réseaux sociaux, exige à son tour, au nom de "l'égalité", de pouvoir se marier entre eux tout de suite ... cela justifiera-t-il, aux yeux de notre Gouvernement, un "mariage pour tous élargi" ? Cela renforcera-t-il l'urgence de décréter un changement de civilisation ?
( Nos élus et Ministres savent-ils que le principe de laïcité ne les autorise pas à amalgamer ou confondre politique et religion, à catégoriser les citoyens en confondant opposition politique et dogmatisme religieux. ... et ont-ils bien conscience que les plus perverses des idéologies sont celles qui ne sont même pas conscientes d'elles-mêmes ... ou qui se masquent derrière un rejet de toute religion/idéologie ...)






Réflexion d'un soir ... - par ReveRit le 10/01/2013 @ 00:13

Réflexion d'un soir ...

Il faut que la Vie puisse continuer !
Pour permettre ce renouvellement avec adaptation ... bien sûr que, par la force des choses, cela ne peut passer que par la jeunesse ...
Mais gare aux attrapes-nigauds du jeunisme ! - ou pire : du "juvénilisme" !! . . . ( wink On n'entend plus ce mot : mais il semblerait que, désormais, il avance à mots couverts ... On sent pourtant de plus en plus que l'idéologie sous-jacente est à l'oeuvre - Si seuls des 'initiés' peuvent voir l'allusion, c'est peut-être parce qu'ils ont changé de stratégie, et ont décidé maintenant d'avancer masqués ? ...
Derrière quel petit doigt croient-ils se cacher ? )

L'abus de confiance perpétré par celles et ceux qui, par un biais ou un par un autre (politicaillerie, journalisme, producteurs de 'fictions' télévisuelles, cinématographiques, littéraires ... ou autre ) ont "réussi" à capter et monopoliser l'essentiel de l'auditoire national pour instiller leurs propres prétentions à interpréter la marche de l'humanité ... est à vomir !

Comment laisse-t-on abreuver les foules de leurs propagandes par ces gourous trop sûrs de posséder "L'ouverture d'esprit", la maîtrise de ce qu'est ou doit être notre Culture, notre Art, et notre civilisation ?

Depuis que le mot "démocratie" à été radicalement dévoyé ( en "démocratie représentative" ) au nez et à la barbe de tous les peuples du monde ... la porte est ouverte à toutes les supercheries. Aujourd'hui vient le tour du mot "mariage" ... Gageons que d'ici quelques années le code civil, même très marginalement retouché, avec quasiment les mêmes mots qu'autrefois aura une signification diamétralement opposée à celle d'aujourd'hui ...

Pourquoi serait-on sage dès qu'on devient sénile ? Pourquoi serait-on 'dans le sens de l'évolution" parce qu'on est trop jeune pour avoir un minimum de recul ? ...
Pourquoi aurait-on raison sur tout dès qu'on a été élu ? ...
Le comble de la prétention n'est-il pas de vouloir gouverner un peuple plutôt que de chercher à apporter peut-être des services (cf étymologie de "ministre") d'arbitrage ?
Pourquoi celles et ceux qui prétendent savoir ce qui est "en avance" ou "en retard" (ringard ?) ne cherchent-ils jamais à vraiment consulter le peuple ? ( Peut-on encore, aujourd'hui, oser appeler consultation du peuple la mascarade procédurière de nos classiques scrutins ? ... )
Pourquoi, au lieu d'instrumentaliser la jeunesse, et de lui faire avaler (de manière fort peu subtile au demeurant) toutes leurs lubies, pourquoi ne la font-ils pas participer à la quête de sens première que même nos aînés en fin de vie ne se permettent pas de trancher ? ...


    Rappel, à l'attention de tous les professeurs d'humilité :
    “ « Cultiver l'humilité revient à cultiver l'hypocrisie. L'humble n'a pas conscience de son humilité » Gandhi ”

Bonne année ? ! - par leG le 01/01/2013 @ 12:18

BONNE ANNEE

C'est un nouveau monde qui commence !
puisque la fin du monde est passée ! biggrin

Et que ce soit aussi une nouvelle vie qui commence à chaque réveil !
( et pour la tambouille politicienne, mettez-y ce que vous voulez :
☃ ♦ ♤ ♣ ⚖ ☮ ☀ ☔ ♬ ♫ ♪ ♩ ☼ ♥ )

arrêtez ce cirque ; ça fait même plus rire ! - par leG le 12/12/2012 @ 12:13

Le cirque que nous produisent nos "grands" "représentants" du peuple, de "Droite", de "Gauche", ou du soit-disant "Centre" devrait inciter chaque petit Français à remettre en cause leur illusion de panache ... et à prendre la plume.

( Soyons prétentieux : rions du comble de l'embrouille qui consiste à professer l'humilité ! )
Qui nous aidera à faire vivre une réflexion collaborative ? ...
En attendant, juste un début de tentative avec
cet essai :
relativité de l'officialisation d'une légitimité
==>
http://www.imparfaits.webatu.com/index.php?news&nid=9

comment guérir de la scrutinite ? - par ceCruTintin le 30/11/2012 @ 18:10

Le triste spectacle de notre politicaillerie nationale réussira-t-il à guérir les Français de la scrutinite ?

... une autre méthode pour les amuser :
http://www.barcinski-jeanjean.com/entries/dice/

---
Pourquoi les voteurs se font-ils toujours avoir ?

moi j'préfère les Pokémon vivants ;
c'est plus vrai que les politiciens



---

Mais que disait Jules Supervielle de notre ère ? :
voir cette poésie


Mariage de la démocratie et du diktat ? - par MarriAG le 08/11/2012 @ 17:37

Mariage de la démocratie et du diktat, des pigeons avec les moutons ... ?
Où sont les pigeons, où sont les moutons ?

Citoyens, citoyennes, quels que soient vos opinions ou convictions sur le sujet de ce mariage d'un genre nouveau, imaginez que la décision inverse de celle que vous souhaitez soit très prochainement imposée ... sans que vous n"ayez été directement consultés !
Auriez-vous alors le sentiment de vivre un gouvernement du peuple, par le peuple, et pour le peuple ?

Celles et ceux qui ont des convictions fortes sur le sujet pourront-ils admettre qu'une décision qui peut impacter l'avenir d'au moins toute une génération de parents et d'enfants ne soit officiellement légitimée que par la confiance (très) relative accordée par un pourcentage réduit de votants pour une durée de cinq ans seulement ?

Bien au-delà du sujet, une telle adoption (de loi) serait assurément une régression déguisée en "avancée" ... en regard des aspirations démocratiques .

Illustration de la dimension civilisationnelle d'une question que des prétentieux prétendent régler sans consulter les électeurs qui ont voté pour un tout autre deal :

Alors les Français, pigeons ou moutons ?
.... en tous cas, pour bien des décisions qui se prennent dans notre dos, inutile d'attendre le prochain vote ! ....
Fatalité divine ?


Post scriptum (illustration du propos):


la part dOSONS - par parDosons le 07/11/2012 @ 12:36

marre de la sondagite, des représentatifs éclairés par des rapports d'experts, des décrets s'appuyant sur une légitimité douteuse ?
Envie de refonder une politique du futur ?
...
voici une nouvelle pub dOSONS ...
    à diffuser, copier, modifier, transformer ... sans modération !
    ça ne vous plait pas ? - expliquez-le quelque part SVP !
    En 3 clics ou avec un peu plus d'efforts, faites vos jeux sites (possiblement gratuits et sans connaissances informatiques particulières ! ) ....
    Mais surtout signalez ce que vous avez à montrer (si, si ! en cherchant bien c'est déjà possible)
    histoire de ne pas faire la bégueule tongue

    histoire de réaliser un réseau de liens croisés qui n'appartiendra à personne : ça pourra ensuite servir de base à une première expérimentation de "dosing" ...


      “ Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple. => ” Bertolt Brecht
      Puisque le Gouvernement vote contre le peuple, il faut dissoudre le vote !


systémique: sé mystique ... et ça rapporte gros ! - par Nobody le 27/10/2012 @ 13:11

systémique:  sé mystique ... et ça rapporte gros !

Voilà un petit mot dont le prix se calcule en milliards.
  Etudiants, chômeurs, galériens des temps modernes, ... la clé de toutes les solutions vous sera offerte pour peu que vous réussissiez à faire qualifier de systémiques les déboires que vous rencontrez.
   Rappelez-vous. Le risque de banqueroute de nos banquiers, victimes de La Crise, a été qualifié de systémique. Résultat : une pluie de Milliards s'est répandue sur eux pour constituer une assurance gratuite qui leur permet maintenant de donner des leçons de bonne gestion à ceux qui osent emprunter ou renâcler à payer La Dette ...

 Aujourd'hui, parmi le petit pourcentage des salariés Français qui ont encore la chance d'être rémunérés par une grosse entreprise, relativement bien représentés par des syndicats (taux de syndicalisation dans le privé en France : ~ 43,7% de 9.1% , soit ~ 4 % )
se trouvent quelque 8000 salariés qui risquent de perdre (temporairement) leur emploi. Bien qu'on n'ait pas affaire cette fois à des fonctionnaires, dont on comprendrait mieux la nécessité de garantir une immunité contre le chômage, l'émoi est grand dans les Ministères ! ( 8 000 licenciements d'un coup, ça fait jaser dans ces milieux; rien à voir avec 80 0000 fois l'élimination d'un canard boîteux ... On en viendrait presque à en interrompre les dissertations sur le gai marriage .. )
   
   On aurait pu penser que, en regard d'une perte de 80 000 emplois qui n'avait suscité aucune réaction, ce détail ne risquait pas de contrarier l'effort de justice promis par notre nouveau gouvernement du changement ...
  D'autant que les précédents Zorros étaient déjà intervenus avec "une prime à la casse" réservée aux privilégiés pouvant encore se payer le luxe d'entretenir un véhicule (peu écolo) ...
    On aurait pu imaginer que le temps des bilans et des conclusions à en tirer allait porter ses fruits ...
   Eh bien non !  Pauvres de nous, nous sommes encore bien trop ignorants de la toute puissance du Système-Hic !

   Parce que le risque pour la France de devoir remplacer une Entreprise boiteuse a été décrété "systémique", il nous faudra comprendre que l'effort public doit continuer de privilégier coûte que coûte une poignée d'employés victimes de la fatalité. Il nous faudra aussi comprendre que les autres 6 millions de Français sans emploi (NB1) sont quant à eux, forcément,  tous des incapables, fainéants, parasites ... qui feraient mieux de s'acheter une Peugeot !
(NB1) bémol aux conclusions qui accompagnent ces chiffres.
 "Et pourtant, la possibilité pour un salarié de retrouver un travail du jour au lendemain, n'est ce pas la mesure sociale qui prime sur toutes les autres?. N'est ce pas le meilleur moyen pour faire fonctionner l'ascenseur social?."
>>> NON ! clairement NON !   Tout écolier Français qui a écouté ses cours d'Histoire sait bien que le mérite de la Noblesse s'est mesuré, partout et toujours,  à sa capacité à ne pas s'abaisser à travailler.
  Ce trait de génie se confirme aussi; paraît-il, dans les milieux mafieux ou chez les prisonniers de "droit commun" (cf témoignages de Soljenitsine ...) : les Importants, eux, ne doivent jamais s'abaisser au travailler sous-entendu ici ! 
 Plus sérieusement, notre mathématicien préféré a démontré que c'est avant tout par sa capacité à s'octroyer du temps libre que l'humanité a jusqu'ici pu progresser positivement en civilisation et en culture.


Pendant ce temps,  les journalistes les plus fûtés font leurs choux gras de reportages-leçons publics pour expliquer aux SDF qu'on peut vivre très bien, en ne disposant que de  quelques dizaines d'euros par mois, pour peu qu'on sache optimiser son temps libre en faisant les poubelles ... quitte à se faire soigner ensuite par la CMU ...

Seulement voilà,
   ce n'est pas non plus en s'inspirant de Germinal pour penser à faire intervenir des "jaunes" (*) pour mettre la pression sur les Français exclus (y compris ceux d'origine étrangère !)  que l'on va arriver à remotiver ce rebut.
   (*)  réel élan du coeur ? provoc. par calcul politicien ? ...
 savonette pour compliquer encore les motivations d'un marriage nouveau ? ...

 en tout cas difficile de croire à une naïveté désintéressée ....

  Le jour où tout le monde commencera à comprendre que le risque d'une démotivation générale, suivi du risque d'une mobilisation générale pour exprimer un raz-le-bol, ... sont certainement aussi des risques systémiques ...
   il sera à nouveau trop tard pour prévenir une nouvelle crise, d'une autre nature.

  - - - -
Post Scriptum :
  étonnant de constater que plus de la moitié des intervenants (des garants de la méritocratie ?) arrivent à "moinsser" cette observation de Sabine :
"... Cette sécurité leur autorise le mépris que n’ont pas ceux qui se savent suspendus à une fermeture d’usine, à un manque de clientèle, à une concurrence déloyale, à des décisions de grands groupes dans lesquels ils ne sont rien, à une banque qui ne veut pas suivre.
J’ai souvent remarqué sur ce forum que les discours méprisants sur l’argent, sur le tous-pourris-par-l’argent mode "c’est nous les purs," venaient de ceux-là même qui, grâce à un salaire assuré quoi qu’il arrive, étaient à l’abri de devoir un jour se creuser les méninges pour assurer leur subsistance.
Les fonctionnaires ne peuvent avoir le même rapport ni à l’argent ni au travail que les autres
..."
et plus loin :  (>>> voir ce lien  <<<)
"... Je maintiens qu’une paie assurée quoi qu’il arrive induit un autre rapport à l’argent, et je dirais même à la vie. ..."

Nota Bene :
   serait-il trop optimiste d'imaginer que, si nos fonctionnaires ont un mérite, cela passe forcément par la capacité à un minimum d'abstraction et d'honnêteté  ? à savoir : éviter de confondre  des  questions de statuts et de privilèges avec des remises en causes de compétences ou de personnes !  - des questions éthiques et de démocratie, avec le sempiternel cache sexe d'une guerre idéologique en trompe l'oeil, du genre Gauche-Droite, capitalisme contre main-sur-le-coeur, ou public-privé ...
   Enfreindre le tabou des privilèges n'est pas seulement risquer de choquer la minorité des 'fonctionnaires' qui ne savent pas décorréler postes ou missions d'un ... statut !   C'est surtout commettre l'intrépide expérience de chercher à découvrir les arguments pro-privilèges de toutes celles et ceux qui n'en profitent pas ... ou pire


   autre note
  Un certain Patrick Correggio a écrit quelque part :
...
Je crois réellement que nous devons pouvoir aborder ce sujet en cherchant un mode statutaire pertinent pour les personnels dédiés à un service public, efficace et respectueux tant des salariés que des usagers des services. Le mode actuel ne répond plus à notre exigence et aux moyens que nous souhaitons y consacrer. Nous ne sommes plus ni au moyen-âge, ni en monarchie. Il nous faut inventer un nouveau contrat social. Et si possible, sans nous arc-bouter sur des croyances qui ne pourraient nous conduire qu’à une sorte de « guerre civile ».
  >>> remarque perso :
  statutaire ??!!    
    à l'âge de "l'analyse de la valeur" on en serait donc encore à vouloir dépasser un problème en partant des "solutions" qui traînent à portée de béni-oui-oui !
( et puis en marriant statuts et "égalité en droit" , y'a comme un Hic dans le système !)
....
Pourrions-nous faire la proposition que l’administration soit suivie, contrôlée, évaluée par un organisme qui ne dépende pas de l’administration ? Ni de son employeur, « nos » élus. Uniquement parce que nous avons appris de nous-mêmes. Et idem pour les entreprises, les conseils de l’ordre de … Bref, se créer des garde-fous. Juste par prudence.
...


>>> Pourquoi tant d'immunisés contre le chômage (garants de La Démocratie ?) sont-ils si hostiles à l'idée d'un RME décent ?

"... pis là , y faut vraiment qu'j'la finisse..." Autres citations du même auteur  (trop poète pour les travailleurs ?  ... mais chapeau !) :
<< http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/l-ete-leger/article/la-gauche-la-droite-j-m-en-balance-121094


Je voudrais pas mourir
Sans qu'on ait inventé
...
La journée de deux heures

...
J’imagine bien des chanteurs sur scène (ou sur CD) avec des chansons pas finies, des écrivains avec des livres pas finis, des peintres avec des tableaux pas finis, du genre : oh j’en ai marre, j’y arrive pas, débrouillez-vous, n’avez qu’à terminer. Ce serait drôle.

>>> ça peut aussi donner cette idée :
     après avoir circonscris à ma propre convenance le débroussaillage auquel je vous invitais ... je préfère n'en laisser qu'une version pas finie ... pour vous laisser l'initiative de développer mieux le truc si ça vous chante !





- - - - - - - - - - - - - - -
De doctes études en arrivent à ces remarques :

La question de l’iniquité dans la répartition des fruits du travail des hommes est presque aussi vieille que l’humanité.
...
paradoxe stupéfiant de la "richesse appauvrissante" car destructive de bien-être aussi pour une fraction croissante de la société
...
impact, d’une part, des dégâts environnementaux et des coûts sociaux croissants de la croissance en termes notamment de dégradation des conditions de travail, et d’autre part, de la nouvelle dynamique d‘accroissement des inégalités en termes d’affaiblissement de la cohésion sociale
....
force est de reconnaître que la problématique centrale, tout du moins à moyen et long termes, n’est plus de "produire toujours plus", mais bien de répartir beaucoup mieux les richesses produites. Le flux annuel de richesses actuellement produites dans les pays riches serait en effet suffisamment élevé au regard de l’importance des populations, pour éradiquer de façon durable chômage et pauvreté, si l’on commençait déjà par répartir beaucoup plus équitablement les fruits du travail,
....

Nota Bene :
   Si vous préférez les schéma et les chiffres aux discours  ...
   =>   http://www.perdre-la-raison.com/2012/10/la-preuve-en-chiffres-de-lindecence-des.html  (des patrons)

... autres chiffres  http://www.perdre-la-raison.com/2012/09/lheritage-le-vrai-bilan-complet-de.html ( en partie 'expliqués' par l'effarante bêtise ambiante dont témoignent certains commentateurs ... )

 Comment alors expliquer autrement que par une stupide idéologie du "mérite" que les méritants en poste deviennent si seuls et si minoritaires à se satsfaire de cette situation globale ?
     (  Philosophie simplette :
         seuls les animaux évolués savent mentir ...
         donc ,  les malins qui savent manipuler leurs semblables, parce qu'ils sont plus "intelligents", méritent des honneurs en plus de pouvoir se délecter des fruits de leur hypocrisie ou de leur cynisme.
   ... et ceux qui ne sont pas contents n'ont qu'à remporter des concours : ça les autorisera à jalouser les plus cyniques ... frown  
)

 



DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Préférences

 Nombre de membres 148 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )
découverte
stats
Qui visite OKIDOR ?
: voir FAQ
à part: GeoCHAT anonyme entre visiteurs

«lutte fangeuse»:

«immense latrine»
&«inébranlables optimistes»


«peupler les loisirs» :
Recherche




Sondage
aimez-vous voter ?
 
c'est ma passion !
il le faut bien
faut voir ...
bof !
j'en ai rien à faire !
Résultats
Calendrier

Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

jeux de gam1
^ Haut ^

à voir ...




 
...notes ...wink wink "Il faut se méfier de l'eau qui dort !"
prête-moi ta plume ...
 ... et parlons d''OSONS
Horloge
dogmazic.net intellectual property donor
logo ritournelles recursives by gt6oqp > lyrics= www.ipernity.com/doc/moi-jeu/3500575#

musique à part

Annuaire RSS


 GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL   GuppY - http://www.freeguppy.org/