Page en cours de chargement

* *

Texte à méditer :  C'est étonnant combien les honnêtes gens ont une connaissance parfaite de la saloperie   Louis Scutenaire

* *
Spécial !

MUSIQUES     → à part

SVP, répondez à notre sondage.
Le vote, tel qu'il nous est proposé, vous convient-il?

Toute suggestion pour améliorer les techniques de consultation démocratiques sera bienvenue ici.
Qu'on se le dise ! smile

ici >> toute l'actu en 1 click !

outils


Présentation
Catalogages indélicats Top 10 présentation / Forum science et conscience solutions écologiques
Actualité
Actualité temps-réel Appel à conscience précédent à l'expérience grecque
  • • 
reBof social/travail social/travail - enfants SDF
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
2667 Abonnés
Webmaster - Infos
Ecrire à zelezar  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

news.gifNouvelles

Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web.
http://okidor.free.fr/reflects/data/newsfr.xml



fête du travail au royaume des apparences - par NayeYves le 01/05/2013 @ 14:59

Confondre le verbe avoir avec le verbe être est la signature de notre époque "avancée" .
Si, si , jetez un coup d'oeil sur les 'chats' de vos chères têtes blondes. Il n'est pas si rare d'y lire un : " j'est jouer ..."
Malice ou confusion ? Dans le contexte de l'exemple qu'on leur montre, ne doit-on pas imaginer que ces deux causes puissent être enmêlées , et que les dits 'adultes' puissent avoir une part de responsabilité non négligeable ...

L'exemple part du plus haut de la hiérarchie de notre système "représentatif" de Pouvoir politique !
Tout pour le paraître et la gloire de l'avoir !
Seule la légitimation procédurière compte : pour "être quelqu'un" il suffit d'avoir ammassé soit des sous, soit des voix électorales ... "     (rappel)


Les vrais maîtres du pays sont en fait le m'as-tu-vu ou le qu'en-dira-t-on.
Pour relever les partisans du bling-bling, voici venu le temps des délinquants-en-col-blancs (délits sexuels ou financiers) garants d'une "moralisation" de la République ...
( Outre les 2 'cas' français mondialement moqués, combien de 'cas' encore couverts par la "présomption d'innoncence ?
- à Droite autant qu'à Gauche, bien entendu ...)

( Pitoyable d'entendre les prétendants au califat fustiger d'abord et avant tout le risque d'un 'sentiment' de "tous pourris" ! Ils ont bien trop peur d'être inclus dans la liste : pourquoi ? wink
Et comment en arrivent-ils à vouloir changer la République - i e : sa Constitution' ... sans remettre en cause la 'légitimité' actuelle quand elle consacre leur propre opinion personnelle ? Et pourquoi comptent-ils accéder au trône par un artifice de légitimation inchangé ?!
)

Dans ce contexte (ayant conduit à un record de taux de chômage) a quoi rime donc l'actuelle "fête du travail" ?
Encore un mot en trompe-l'oeil ?
Quel 'travail' ? Quelle fête ??
    Quel comble ! Le jour où, en France, on décide de fêter le Travail, on s'arrête de 'travailler' !


Il est manifeste que seul le 'travail' rémunéré est pris en considération ... et n'est pris en considération qu'à hauteur des 'avoirs' qu'il est censé avaoir permis d'amasser.
Dans une logique de 'pas-vu-pas-pis', couverte par la présomption d'innocence, seule n'apparaît, en fin de compte, que la hauteur des revenus.
( Si bien que la "déclaration des patrimoines" a plus de chance de discréditer les ministres les moins fortunés que de les mettre à l'abri du soupçon ...)
Chaque fonctionnaire, chaque patron, chaque vainqueur du Loto, chaque malfrat peut s'ennorgueuillir et fêter le fruit de son 'travail':
- " Je l'ai gagné DONC je l'ai mérité !"
- " ... et ceux qui sont jaloux n'ont qu'à essayer d'en faire autant"
...

La philosophie en oeuvre est en fait plutôt élémentaire, bien que tirée par les cheveux.
Nos 'méritants" ont constaté qu'il fallait être 'intelligent' pour savoir mentir ou pour savoir manoeuvrer, voire tromper ou même contraindre ses semblables ( Ils vous parleront des études démontrant l'incapacité à mentir des bébés ou d'animaux au cortex peu développé )
... DONC :
- plus on ment, plus on fraude, et plus on arrive à biaiser sans se faire prendre, plus on est 'intelligent' ... DONC plus on est méritant !
La preuve par tous les 'biens' qu'on a obtenus :
CQFD !

Alors faites du 'travail' ... chapeau !
( Travailleurs du chapeu : Fêtes-le bien tourner dans vos têtes )rolleyes

    “ J'ai découvert que tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne pas savoir demeurer en repos, dans une chambre. “ - Blaise Pascal

-----
Tel est pris qui croyait prendre
Nos cousins québecquois, eux, savent en rire en chantant :
----

lien utile :
"L'époque du plein emploi est révolue, passons à autre chose : l'économie de redistribution"

http://www.newsring.fr/societe/279-pole-emploi-peut-il-encore-aider-les-chomeurs/8769-lepoque-du-plein-emploi-est-revolue-passons-a-autre-chose-leconomie-de-redistribution

ou encore :

  • Redéfinir travail, loisir et mérite, c'est mettre en question notre civilisation


  • Démocratisons l'ennui !


  • le marriage nouveau est arrivé ! cocorico - par dezaBuse le 24/04/2013 @ 20:16

    Cocorico! ça y est : depuis hier la France est devenue "en avance".
    (en avance dans quoi ? à vous de voir ... mais manifestement il semblerait que cela n'ait aucune importance )

    De même qu'entre le jour d'hier et aujourd'hui-même on vient de passer sans transition d'un temps hivernal à une chaleur d'été ...
    notre Garde des sots a réussi, avec une bravitude inégalable, à imposer son courageux changement de civilisation : désormais le nouveau mariage, hommes ou femmes, tout le monde peut en être marri !
    Désormais je n'ai plus un père et une mère mais un parent 1 et un parent 2 ...
    Quel soulagement !
    Hormis juste un détail : nous n'avons pas encore convenu d'une réunion de famille pour nous entendre sur qui des deux sera le ou la "parent 2" ...
    Et vous ?

    C'est maintenant que les choses sérieuses vont pouvoir commencer ... Ouf !



    -----
    P.S. :

      Nous sommes donc tous devenus subitement orphelins en quelque sorte ... Mais, rassurez-vous notre pays dispose d'un armée de bonnes âmes fort bien entraïnée à nous sommer de "faire le deuil" ...
      Et puis, les inconsolables pourront toujours considérer qu'ils ont été adoptés par maman-Taubira et papa-Hollande ! ( Puisque nous ne devons pas avoir la prétention de nous accrocher à nos 'ringardises', il faut bien tout de même des lumières pour nous conduire ( cf ducere, duc, Duce ..) sur la voie de l'ouverture d'esprit ... en suivant les lointains phares de maître à penser qui eux seraient "en avance"
      ( foi d'anti-religieux garants du laïcisme universel ! - et peu importe quelles obédiences ils fréquentent ... )

    -----

      « Les politiques grecs ne reconnaissent d'autre force que celle de la vertu. Ceux d'aujourd'hui ne vous parlent que de manufactures, de commerce, de finances, de richesses et de luxe même. »
      Montesquieu

    N'écoutons que ceux qui ont "réussi" ! biggrin

    optimisme de l'autruche et fuite 'en avance' ! - par dezaBuse le 15/04/2013 @ 13:36

    Le changement c'était maintenant !
    "Demain on rase gratis", ça c'était hier ..
    Maintenant les gens 'en avance' ont changé la formule pour un futur qui ne manque pas d'avenir !

    Le changement, c'est pas pour les ringards qui restent scotchés aux promesses de la veille ! Non, la "moralisation de la vie politique", ( qui ne pensait même pas à s'opposer à la "dépénalisation du droit des affaires" ... (http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9p%C3%A
    9nalisation_du_droit_des_affaires
    )
    ... c'est le maintenant d'aujourd'hui, c'était pas le maintenant déjà dépassé du moment où le Représentant suprême avait nommé un autre Représentant pour nous en donner l'exemple ! ...
    Seuls les conservateurs et les pessimistes peuvent mettre en doute les signes flagrants du changement dans le changement qui doit nous sauter aux yeux dès demain ! ...

    C'est certainement, donc, cet élan "d'optimisme" béat qui pousse tant de nos jeunes compatriotes à l'exode ...
    ( cf http://www.observatoire-des-sondages.org/L-exode-des-jeunes-diplomes.html ) ... ou au suicide ?


      à propos de grandes manœuvres de diversion :
        on peut aussi penser à l'idée qu'on se faisait naguère du 'suicide de masse' des lemmings - cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Lemming - :
        quand les vieux briscards occupent déjà tous les terrains, ils incitent leur 'surabondante' progéniture à l'exode ...


      “ L'avenir n'existe qu'au présent ” - Louis Scutenaire




    ----
    Et les mots creux continuent de résonner (à défaut de raisonner) : La Crise - La Croissance ... !!
    Explique-t-on quoi que ce soit lorsqu'on fait référence à "La Crise" ? Ce mot ne sert qu'à cacher une sidérante absence d'analyse des causes profondes de ce que l'on croit désigner, circonscrire par une triste syllabe ...
    Idem pour La Croissance (déjà plus compliqué à prononcer : 3 syllabes pour dépasser l'unique syllabe 'criz' : Bel effort !! ... mais est-ce plus efficace, pertinent, signifiant ? :(( )
    Si l'on veut bien essayer de traduire ce mot "Croissance" en une représentation pécuniaire, alors il faudrait se rendre à l'évidence :

    la représentation mathématique de cette abstraction est un accroissement exponentiel de ce qu'on imagine être des "Biens" ...
    Or, qui ( grands esprits ou pas ) peut se permettre d'ignorer ou d'écarter la conscience d'un Be A BA du bon sens : l'exponentielle n'est pas "Durable" !!
    Vouloir l'ignorer, est-ce une preuve d'Optimisme ? est-ce respectable ? est-ce responsable ?

     ( Si des Représentants (dans une Dém. Représentative)  se permettent de parler de 'Régulation' d'une 'Mondialisation' , comment réussissent-ils à éluder la question indissociable et primordiale de notre idéal supposé de vraie démocratie ? )

    intéressant vocabukaire québecquois :
    lanceur d'alerte ... poursuite-bâillon ...

      ... à moins sans doute de considérer que le "Après-nous le déluge !" soit la marque absolue de "l'ouverture d'esprit" ultime ? L'actuelle génération au pouvoir se voit comme l'aboutissement ultime qui va effacer le cours du temps : si les générations futures ne sont pas foutues de faire 'aussi bien' qu'Elle , ce serait alors le signe qu'elles n'ont plus rien à apporter au génie de nos actuels Optimistes, devenus l'Alpha et l'Omega : l'Univers et toutes ses dimemsions auraient fusionné en Eux !
        ( Leur "carpe diem" n'a même plus de raison d'être : pour eux, dans ce collapsus idéologique semi-inconscient, la dimension temps est dépassée autant que l'infini de l'espace ; l'avenir ne compte pas plus que le passé - dont il n'est donc même plus quetion de faire "table rase" ...

        Pourtant :
        pourquoi s'interdisent-ils - et veulent-ils dissuader autrui - de conjecturer cette ouverture :
        même en se cantonnant à une 'logique' utilitariste égoïste, la qualité du temps présent pourrait tout de même dépendre - y compris par notre inconscient- de l'idée que l'on peut raisonnablement se faire d'une probabilité de postérité heureuse ...

        )

      ... et toutes celles et ceux qui ne peuvent pas concevoir cette fatalité seraient 'en retard' ?


    "Ils pètent plus haut que leur cul ... et se plaignent d'une ambiance irrespirable"
    - Grand-mère -

    Irresponsabilités - par NayeYves le 06/04/2013 @ 13:26

    Alors c'était donc ça La Gauche ? !!!

    Sortir de l'UMPS n'est certes pas une fin en soi ...
    mais enfin, que faudra-t-il encore de plus aux Français pour retrouver le minimum d'esprit critique jadis encouragé par feu le siècle des lumières :
    SAPERE AUDE ! (ose te servir de ton propre entendement !)

    Et ça recommence, déjà La Droite relance le pas cadencé - du genre : 'Vous voyez bien que ça va pas à Gauche" ... DONC, il faut faire revenir la Droite'
    Si bien qu'à force de Gauche-Droite, Gauche-Droite, Gauche-Droite ( dans les rangs certains cheffaillons veulent simplifier encore par un : "Gauche ... Gauche ... Gauche ...) ... tout le bataillon des millions de moutons-électeurs continue sa marche inexorable vers ... le mur, ou le précipice !

    C'est pourtant pas une vue de l'esprit :
    - magouilles électorales au sein de La Gauche ( Aubry / Ségolène), puis au sein de La Droite ( Fillon / Coppé)
    - ... après un NON au référendum Européen transformé en OUI par nos politicards de tous bords
    - condamnation du Président Chirac, puis mise en examen du Président Sarkozy ..
    - affaire DSK !!! ...
    ( frasques fort probables dénoncées par des ex-amis de l'ex-Président ...)
    - garde des sots déclarant vouloir imposer aux Français rien de moins
    qu'un changement de civilisation ! ...
    ... et maintenant quézaco ? : affaire Cahuzac !!

    Pour avoir le droit moral d'appeler à l'exemplarité, notre actuel Président aurait du, au préalable, montrer l'exemple ... et assumer sa responsabilité dans le choix de ses seconds !
    S'il s'est trompé (et même s'il n'a pas vraiment voulu nous tromper ) dans le choix de celui auquel il nous a subordonnés, de son plein gré, et sans nous demander notre avis, il doit admettre qu'il n'est pas en mesure de déléguer correctement : il doit abandonner -lui aussi !- une place qu'il n'est pas à même d'assumer !
    Cette remarque n'est pas seulement une remise en cause de sa personne : il parait de plus en pkus évident que cette place n'est tenable par personne !

    Il est de plus en plus impératif et urgent de constater que ce n'est pas en en changeant quelques rouages qu'on peut rénover et amender un mécanisme dépassé !
    Il est manifeste, évident, que notre actuelle technique de scrutin ne peut plus prétendre assurer l'objectif démocratique : il faut -fondamentalement - repenser les techniques censées révéler la volonté générale ...





    Appeler à une "moralisation de la vie publique" n'est qu'un aveu d'impuissance ! C'est vouloir mettre un cauthère sur une jambe de bois".

    Tout jusqu'ici n'a jamais cessé de nous démontrer que, de quelque brigue, de quelque "parti", qu'ils se revendiquent, le subrat commun, le ressort essentiel de nos aspirants à la prétention suprême de "gouverner" plus de 65 Millions de Français,
    ce n'est, et ne peut être que : la magouille !

    Dans ce pays, amoureux des lettres, et des mots, c'est avant tout en abusant du consensus associè aux mots, c'est d'abord en dénaturant les mots que nos élites auto-cooptées installent les fondements de leur magouille !

    (En rhétorique, un oxymore ou oxymoron, du grec ὀξύμωρος (oxúmōros - de ὀξύς, « aigu, spirituel, fin » et de μωρός, « niais, stupide », qui signifie « malin stupide, spirituel sous une apparente stupidité ») est une figure de style qui vise à rapprocher deux termes (un nom et un adjectif) que leurs sens devraient éloigner, dans une formule en apparence contradictoire.)
    Il suffit pour s'en convaincre de prononcer, avec une oreille neuve, l'oxymore : "démocratie représentative"

    incorrigibles électeurs - par dezaBuse le 26/03/2013 @ 11:22

    fraudes électorales banalisées à Gauche, à Droite, ... et à l'Assemblée Nationale !
    =>
    http://lelab.europe1.fr/t/mariage-homosexuel-les-deputes-trichent-ils-en-votant-a-plusieurs-reprises-7365

    Même sans fraude la légitimation procédurière imposée aux Français peut légitimement être considérée comme abusive ... alors que dire dans ce contexte de banalisation des fraudes !

    économie de la connaissance - par kidam le 12/03/2013 @ 11:48

    rarissime sujet de vraie politique abordé sur AGORAVOX (malgré l'emploi de l'expression douteuse "économie de la connaissance" ...)
    voir : http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/les-universites-dans-l-economie-132069?debut_forums=0#forum3658188

    sauvons-nous ... par la dérision ! - par Rire le 26/02/2013 @ 09:35

    Prétendons sauver la France par la dérision ...

    lire ceci :
    "la violence et la dérision" par Albert Cossery

    cf http://www.amazon.fr/La-violence-dérision-Albert-Cossery/dp/2844120369

      « Cultiver l'humilité revient à cultiver l'hypocrisie. L'humble n'a pas conscience de son humilité » Gandhi

    vouloir un président : normal ? - par lamron le 12/01/2013 @ 11:02

    vouloir un président : normal ?

    De présidentielle en présidentielle la majorité des Français ne fait que déplorer une chute de Charibde en Scylla :
    - de Giscard et ses avions renifleurs ... à Mitterand et ses petits secrets (affaires africaines, familiales, mystère Grossouvre ...) ... à Chirac et ses démêlés judiciaires ... à Sarko et la litanie de scandales qu'on a du mal à oublier ... en ayant failli passer par DSK ( !!!) ... pour en arriver aujourd'hui à un Président ... normal ?
    ( on laissera le soin aux quelques lecteurs plus âgés de remonter encore dans le temps ...)

    Est-ce bien le rôle normal d'un président normal que d'indisposer et diviser un maximum de Français dans chacun des domaines-clé de la politique ?
    économie, justice :
    - reculade sur des promesses qui étaient déjà très loin de contenter une proportion prédominante de ses propres électeurs (cf contributions fiscales des plus aisés ... comparées à ce qu'exigeait, par exemple, un certain Mélenchon ... ) . Normal ?

    social :
    pour renforcer la cohésion sociale en période de double guerre : économique et militaire .... quoi de plus urgent que d'introduire de façon purement artificielle un sujet de division grave et fondamental, idéal pour fomenter une guerre civile (larvée ou pas ? L'avenir le dira ...) . c'est à dire, changer, l'air de rien, la signification de mot et la réalité du mariage ! Normal ? ( pour un homme  parent n°1 ou parent n°2  ? qui, de surcroît, n'a lui-même jamais voulu s'engager dans la 'norme' du vrai mariage !  Les parents non mariés, hors de la nouvelle norme du 'mariage pour tous', devront-ils à leur tour être rebaptisés "parents zéro" ?  wink  )

    militaire :
    on avait craint que le Président sorti ne le fasse, par gloriole et forfanterie, pour laisser sa place dans l'Histoire ...
    C'est le Président 'normal' qui vient de le faire. Il vient de nous engager dans la vraie guerre (militaire).

    Normal ! : quand on peut compter sur la complicité de toutes celles et ceux qui ont voté pour se défausser de leurs responsabilités et devoir moral personnels ...

    -------
    Remarque corollaire :
    Quand 2+2=5 n'importe quelle proposition farfelue peut être démontrée : cf Wikipédia ...
    Par analogie avec cette vérité mathématique, ne devrait-on pas remarquer que, quand un mot est 'normalement' dévoyé, on doit s'attendre à voir valider n'importe quoi ? !!

    exemples parmi tant d'autres :

    - pourquoi refuse-t-on de remarquer que tout 'statut' établi par le Pouvoir introduit une entorse flagrante au principe d'égalité en droit voulu par les Français ? ...

    - pourquoi parler d'impôts 'confiscatoires' puisque, dans la logique procédurière communément admise, dès lors que le Gouvernement a décrété ses lois, c'est réputé être la volonté du peuple ? :
    par définition, et dès que l'on respecte l'étymologie, on a le devoir de considérer que tout impôt est pour le fisc, c'est à dire : confiscatoire !

    - pourquoi parle-t-on d'exil fiscal au lieu du terme, bien plus juste et approprié de désertion ?
    ( soustraire sa fortune et sa force d'investissement à l'effort national, au moment même où l'on clame partout que nous vivons une vraie guerre économique, n'est pas subir un 'exil' mais c'est bel et bien commettre une trahison ! )

    -------------------------------------------
    Post Scriptum :
      voir cet argumentaire, non encore abordé par tous les prétendus "débats" qui se complaisent dans la confusion et les passions politico-religieuses "hors-t-à-propos" : 
         le mariage en rupture !

    P. S. , suite :
       Sans compter que vouloir imposer à son propre peuple les vues idéologiques d'une petite minorité* (changement de civilisation fomenté par la garde des Sceaux !!) ... au moment même ou il entre en guerre contre le terrorisme au Mali ... constitue pour notre Gouvernement une très inquiétante faute stratégique !!
     ( Cela ne peut que décrédibiliser, au niveau international, les intentions affichées d'un simple secours apporté à un pays en danger : les "ennemis" auront beau jeu de rétorquer que notre pays entre en guerre par idéologie ...
      Combien d'enfants de la République, (particulièrement ceux qui ont voulu servir la France dans nos armées ... mais pas seulement ceux-là ...) , qui dans leur for intérieur sont opposés au mariage dénaturé imposé à tous, devront mourir pour défendre un Système qui bafoue leurs convictions les plus fortes ? ...
       Fiers de se laisser immoler, au boulot comme à la guerre, par une "civilisation" ou les gens "en avance" mesurent l'ouverture d'esprit de chacun à l'ouverture de son t... d. c.. ? ( cf précédents coups de gueules concernant "L'Art Contentporin" )

     Fiers d'une nation où ceux qui défilent aujourd'hui sont trop souvent les mêmes qui voulaient mettre au pas les manifestants d'hier ?
    ... et où les autres s'imaginent qu'il suffit de regarder les manifs à la TV pour prouver son indignation ... tout en traitant de prétentieux celles et ceux qui ont le courage de formuler leurs arguments sur Internet ?  
    !!!!! eek
    Nota Bene :
    au sein des indéfendables qui en viennent à des exactions et des dérives inqualifiables, au point de mettre d'accord les bonnes consciences de notre pays pour déclarer une guerre au terrorisme ... quelle est la part de dérèglement de l'entendement imputable à l'incapacité d'exprimer autrement un mal être dû à des abus sournois auxquels nous devrions tous sérieusement réfléchir ? ...
      Les méthodes institutionnalisées par nos Gouvernants pour imposer leur civilisation sont-elles de nature à contrer la racine de ce mal ?

    re- N.B. : au boulot comme à la guerre ceux qui font prendre aux autres les vrais risques (vitaux : à brève ou plus longue échéance) sont-ils souvent ceux qui sont en première ligne ?

    ... et puis retirer nos troupes de la 'guerre contre le terrorisme en Afghanistan pour entrer en guerre contre le terrorisme au Mali ... c'est sensé paraître limpide à tout le monde ?
    ( Volci la "démocratie" à la française :
    - Si t'as pas voté t'es forcément un dangereux anarchiste qui n'a pas à la ramener ;
    - si t'as voté - de quelque côté que ce soit ! - t'as gagné l'obligation de te voir infliger non seulement tout un inventaire à la Prévert de promesses électorales, adaptables au gré du vent ...
     mais en plus tu dois applaudir, sans avoir la prétention de chercher à les comprendre, à toutes les décisions qui, durant 5 ans, pourront traverser l'esprit éclairé de ton Représentant Suprême ! cry)
    'La dictature c'est "ferme ta gueule"; la démocratie c'est "cause toujours"  '
    )

    * petite minorité :
     - quel pourcentage des Français sont homosexuels ?
     - quel pourcentage de ces homosexuels veulent se marier ? (et quel pourcentage avait exprimé le souhait de se marier avant tout ce foin ?)
    ( par contre, quel pourcentage des Français a-t-il clairement exprimé son désaveu de ces revendications et du changement de civilisation qu'on veut leur imposer ?
     Quel pourcentage des Français expriment aussi et avant tout, - y compris par refus de voter - le dégoût des méthodes abusives, donc malhonnêtes, de ce Système de gouvernement ? )

    * Apprentis-sorciers, PMA et eugénisme : seulement de la science-fiction ?
    => http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/bienvenue-a-gataca-128927

     Si demain un collectif d'enfants prépubères, organisé en réseaux sociaux, exige à son tour, au nom de "l'égalité", de pouvoir se marier entre eux tout de suite ... cela justifiera-t-il, aux yeux de notre Gouvernement, un "mariage pour tous élargi" ? Cela renforcera-t-il l'urgence de décréter un changement de civilisation ?
    ( Nos élus et Ministres savent-ils que le principe de laïcité ne les autorise pas à amalgamer ou confondre politique et religion, à catégoriser les citoyens en confondant opposition politique et dogmatisme religieux. ... et ont-ils bien conscience que les plus perverses des idéologies sont celles qui ne sont même pas conscientes d'elles-mêmes ... ou qui se masquent derrière un rejet de toute religion/idéologie ...)






    Réflexion d'un soir ... - par ReveRit le 10/01/2013 @ 00:13

    Réflexion d'un soir ...

    Il faut que la Vie puisse continuer !
    Pour permettre ce renouvellement avec adaptation ... bien sûr que, par la force des choses, cela ne peut passer que par la jeunesse ...
    Mais gare aux attrapes-nigauds du jeunisme ! - ou pire : du "juvénilisme" !! . . . ( wink On n'entend plus ce mot : mais il semblerait que, désormais, il avance à mots couverts ... On sent pourtant de plus en plus que l'idéologie sous-jacente est à l'oeuvre - Si seuls des 'initiés' peuvent voir l'allusion, c'est peut-être parce qu'ils ont changé de stratégie, et ont décidé maintenant d'avancer masqués ? ...
    Derrière quel petit doigt croient-ils se cacher ? )

    L'abus de confiance perpétré par celles et ceux qui, par un biais ou un par un autre (politicaillerie, journalisme, producteurs de 'fictions' télévisuelles, cinématographiques, littéraires ... ou autre ) ont "réussi" à capter et monopoliser l'essentiel de l'auditoire national pour instiller leurs propres prétentions à interpréter la marche de l'humanité ... est à vomir !

    Comment laisse-t-on abreuver les foules de leurs propagandes par ces gourous trop sûrs de posséder "L'ouverture d'esprit", la maîtrise de ce qu'est ou doit être notre Culture, notre Art, et notre civilisation ?

    Depuis que le mot "démocratie" à été radicalement dévoyé ( en "démocratie représentative" ) au nez et à la barbe de tous les peuples du monde ... la porte est ouverte à toutes les supercheries. Aujourd'hui vient le tour du mot "mariage" ... Gageons que d'ici quelques années le code civil, même très marginalement retouché, avec quasiment les mêmes mots qu'autrefois aura une signification diamétralement opposée à celle d'aujourd'hui ...

    Pourquoi serait-on sage dès qu'on devient sénile ? Pourquoi serait-on 'dans le sens de l'évolution" parce qu'on est trop jeune pour avoir un minimum de recul ? ...
    Pourquoi aurait-on raison sur tout dès qu'on a été élu ? ...
    Le comble de la prétention n'est-il pas de vouloir gouverner un peuple plutôt que de chercher à apporter peut-être des services (cf étymologie de "ministre") d'arbitrage ?
    Pourquoi celles et ceux qui prétendent savoir ce qui est "en avance" ou "en retard" (ringard ?) ne cherchent-ils jamais à vraiment consulter le peuple ? ( Peut-on encore, aujourd'hui, oser appeler consultation du peuple la mascarade procédurière de nos classiques scrutins ? ... )
    Pourquoi, au lieu d'instrumentaliser la jeunesse, et de lui faire avaler (de manière fort peu subtile au demeurant) toutes leurs lubies, pourquoi ne la font-ils pas participer à la quête de sens première que même nos aînés en fin de vie ne se permettent pas de trancher ? ...


      Rappel, à l'attention de tous les professeurs d'humilité :
      “ « Cultiver l'humilité revient à cultiver l'hypocrisie. L'humble n'a pas conscience de son humilité » Gandhi ”

    DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
    Préférences

     Nombre de membres 146 membres


    Utilisateurs en ligne

    ( personne )
    découverte
    stats
    Qui visite OKIDOR ?
    : voir FAQ
    à part: GeoCHAT anonyme entre visiteurs

    «lutte fangeuse»:

    «immense latrine»
    &«inébranlables optimistes»


    «peupler les loisirs» :
    Recherche




    Sondage
    aimez-vous voter ?
     
    c'est ma passion !
    il le faut bien
    faut voir ...
    bof !
    j'en ai rien à faire !
    Résultats
    Calendrier

    Devinette

    Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

    jeux de gam1
    ^ Haut ^

    à voir ...




     
    ...notes ...wink wink "Il faut se méfier de l'eau qui dort !"
    prête-moi ta plume ...
     ... et parlons d''OSONS
    Horloge
    dogmazic.net intellectual property donor
    logo ritournelles recursives by gt6oqp > lyrics= www.ipernity.com/doc/moi-jeu/3500575#

    musique à part

    Annuaire RSS


     GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL   GuppY - http://www.freeguppy.org/